Conférence: Pepe, Rogas, Santamaria… Les inspecteurs des fictions policières italiennes

Dans le cadre du Festival International du Film Policier de Liège

Le séminaire de l’imaginaire, la BiLA présente:

« Pepe, Rogas, Santamaria… Les inspecteurs des fictions policières italiennes »

par Luciano Curreri (ULg).

Pepe, Rogas, Santamaria… Trois fonctionnaires de la police italienne qui sortent de trois romans: Il commissario Pepe (Ugo Facco De Lagarda), Il contesto (Le contexte) de Leonardo Sciascia, La donna della domenica (La femme du dimanche) de Fruttero & Lucentini.

Trois romans (respectivement de 1965, 1971, 1972) devenus films grâce à trois metteurs en scène de premier plan: I

– Il commissario Pepe (Le fouineur) d’Ettore Scola (Trevico, Avellino 1931), paru dans les salles en 1969;

– La donna della domenica (La femme du dimanche), de Luigi Comencini (Salò, Brescia 1916- Rome 2007), en 1975;

– Cadaveri eccellenti (Cadavres exquis), de Francesco Rosi (Naples 1922), en 1976.

Face à la standardisation d’une bonne partie de la littérature policière et du cinéma de nos jours, ces trois romans et ces trois films marquent une sorte d’âge d’or du « giallo » italien, où se mêlent avec raffinement la quête classique du meurtrier et la déconstruction du genre, la réalité et l’imaginaire de toute la péninsule, la comédie des moeurs et l’engagement, la lutte contre le pouvoir obscur des démocraties occidentales et la ruse de la culture populaire italienne de cette époque si terrible, mais si féconde, entre la seconde moitié des Sixties et les années de plomb.

Après, avec l’assassinat d’Aldo Moro (1978), l’été des massacres (l’attentat de la gare à Bologna et la tragédie d’Ustica en 1980), la chute du mur de Berlin en ’89, les scandales politiques et l’opération « Mains propres » et la soi-disante deuxième république italienne des années quatre-vingt-dix, les choses vont changer…

Le conférencier:

Le Professeur Luciano Curreri enseigne la langue et la culture italienne au sein du département de langues et littératures romanes de l’Université de Liège.

Jeudi 25 avril, à 12h00, à la Bibliothèque des Chiroux, Place des Carmes, 4000 Liège.