Expo: Les racines populaires de la culture européenne

L’Exposition EPOP, les racines de la culture européenne

Dèjà présentée en avril à Louvain-la-Neuve (Belgique) et Pescara (Italie), cf. EPOP Newsletter #11, l’exposition EPOP arrive à l’Université de Limoges. Elle se tiendra dans la Hallde la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines du 29 novembre au 20 Decembre. L’entrée est gratuite.

Présentation de l’expo

En un siècle, des années 1830 aux années 1930, l’Europe change radicalement de visage pour entrer dans la modernité. Cette mutation décisive ne s’opère pas seulement aux plans politique, économique, technologique et social, mais aussi au niveau culturel : l’émergence puis l’expansion irrésistible d’une culture de masse multimédiatique, qui vise le grand public, va en effet bouleverser les pratiques culturelles, ensemencer les imaginaires, et probablement précipiter l’avènement d’identités européennes nouvelles.

L’exposition EPOP donne pour la première fois une vision européenne de cet événement majeur, dont elle propose une vision claire et didactique, en présentant différents éléments historiques importants, comme le développement de modes de production nouveaux, mais aussi des ensembles thématiques cohérents à l’échelle du continent, comme le développement de la figure du détective en littérature, ou encore des héros d’aventure chers à la culture populaire.

Elle se décline en deux ensembles. Le premier est consacré aux conditions et effets historiques du développement de la culture médiatique, en termes de moyens de production, d’influence réciproque entre l’Europe et l’Amérique, de développement des techniques de l’imagerie et d’apparition d’un public pour ces œuvres populaires. Une attention particulière est également portée aux grands auteurs qui ont marqué les premiers moments de cette culture de masse. Le second ensemble est consacré aux grands thèmes et grandes figures qui portèrent la culture populaire entre 1830 et 1930 : les mystères urbains, les héros d’aventure, le fantastique et l’anticipation, les détectives et reporters, les hors-la-loi et les héroïnes en tous genres.

Le Projet EPOP

Le Projet EPOP (Popular Roots of European Culture Through Film, Comics and Serialized Literature – Les racines populaires de la culture européenne à travers le cinéma, la bande dessinée et la littérature sérielle) est un projet de recherches et de vulgarisation financé par la Commission européenne dans le cadre du programme Culture 2007. Outre l’organisation de cette exposition, ce projet vise principalement à bâtir un réseau de chercheurs sur la culture populaire à l’échelle européenne, en mettant notamment sur pied une base de données et un musée virtuel.

Auteurs

Les textes illustrant cette exposition ont été rédigés et les images sélectionnées par un vaste réseau international de chercheurs :

Loïc Artiaga (Université de Limoges),
Paul Bleton (Teluq – UQUAM),
Kelly Chambers (Université de Leiden),
Luc Courtois (Université de Louvain),
Monica Dall’Asta (Université de Bologna),
Heinz Galle,
Marc Guillaumie (Université de Limoges),
Natacha Levet (Université de Limoges),
Irène Langlet (Université de Limoges),
Chiara Latronico (Université de Leiden),
Matthieu Letourneux (Université Paris X),
Jacques Migozzi (Université de Limoges),
Olivier Odaert (Université de Louvain),
Federico Pagello (Université de Bologna),
Guillaume Pinson (Université Laval, Québec),
Felice Pozzo (Chercheur indépendant, Italie),
Jean-Louis Tilleuil (Université de Louvain),
Adriaan van der Weel (Université de Leiden).