Les romancières sentimentales: nouvelles approches, nouvelles perspectives

Les novel.listes sentimentals: noves aproximacions, noves perspectives/Las novelistas sentimentales: nuevas aproximaciones, nuevas perspectivas/ Les romancières sentimentales: nouvelles approches, nouvelles perspectives

Congrès International , Universitat de Lleida, les 11 et 12 décembre 2012

Colloque organisé en collaboration avec l’association LPCM

Organisation : M.Carme Figuerola, Àngels Santa

Avec ce congrès nous nous proposons de contribuer à la réflexion sur le rôle et la fonction de la femme à l’intérieur d’un domaine précis du roman populaire : celui du roman sentimental. Tout au long du XIXe siècle ce type de littérature a eu un grand essor. Mais nous désirons étendre la réflexion à ce type de production pendant les XXe et XXIe siècles, en tenant compte que ce type de récits véhicule des problématiques actuelles comme celle de la violence de genre. La thématique du congrès veut tenir compte d’un regard transversal sur le point de vue sur les problèmes de la condition féminine que les écrivaines donnent à connaître à travers leurs productions. Et nous nous proposons aussi d’en analyser les adaptations et les produits dérivés de ce type de romans, pour en juger de la portée dans notre société.

Nous nous proposons de travailler à partir de la perspective de la littérature de caractère sentimental, tenant compte des antécédents du XVIII siècle de Mme de Krüdener à Mme de Riccoboni en passant par Mme de Staël, Mme Cottin, Mme de Duras, Mme de Genlis etc. pour passer à l’analyse des romancières telles que Paul d’Aigremont, Juliette Benzoni, Daniel Leseur, Maryan, Georges Malgue, Magali, Raoul de Navery, Max du Veuzit, Delly, Gyp ou Anne- Marie Garat entre d’autres.  Les comparaisons avec des auteures espagnoles et catalanes seront les bienvenues ainsi que la recherche dans un domaine précis de ce type de romancières.

PROGRAMME

Mardi, le 11 décembre

9h30 : ouverture du colloque

10h00 :-Javier del Prado Biezma (Universidad Complutense de Madrid).- Prepotencia y sumisión femenina, en  Corinne, de  Madame de. Staël.

10h20 : Carlota Vicens (Universitat des Illes Balears).- La littérature salonnière ou comment le conte populaire devint féministe.

10h40 : –Mercè Boixareu (UNED).-La composante sentimentale dans Biographie des jeunes demoiselles ou Vie des femmes célèbres de Mme Dufrenoy.

12h00 : -Encarnación Medina Arjona (Universidad de Jaén).- Les enjeux de l’indéfinissable chez Claire de Duras.

12h20 :-Sylvie Thorel (Université de Lille).-Les romans d’amour de Judith Gautier

12h40 : –Marie-France Borot (Universitat de Barcelona).-Sur Gyp

REPAS

16h30 : –Lídia Anoll (Universitat de Barcelona).- Marie d’Agoult et ses variations sur le bonheur impossible

16h50 :-Isabelle Bes Hoghton (Universidat des Illes Balears).- Nelida de Marie d’Agoult et la soif de l’idéal.

17h10:-Anna Caballé (Universidad de Barcelona).-¿Quién teme a George Sand?

18h30 :-Claude Schopp, écrivain, Paris.- La comtesse Dash sous le manteau d’Alexandre.

18h50 :-Núria Añó, écrivaine, Lleida.-Carol , Claire Morgan versus Patricia Highsmith

Mercredi, le 12 décembre

9h30 :-Béatrice Didier (Ecole Normale Supérieure, ULM).- Une femme pendant la Revolution: Delphine de Mme de Stael

9h50 :-Juan Bravo (Universidad de Castilla-La Mancha).-Rachilde et le roman sentimental

10h 10: -Angela Romera Pintor (UNED).- Un modelo social de resignación femenina: La Jeannette de Max du Veuzit.

10h30: –Matthieu Letourneux (Université Paris Ouest-Nanterre).- Amour, couture et prostitution, discours social dans les petits romans populaires sentimentaux

12h00 : –Mª Teresa Lozano (Universidad de Salamanca).- La culture et le travail de la femme. Une approche comparative entre Delly et Corín Tellado

12h20 :-Diana Holmes (Université de Leeds).- Claudine et l’amour: roman d’amour et féminisme à la Belle Époque.

12h40 :-Sarah Sepulchre (Université de Louvain la Neuve).- Femmes scénaristes dans les séries télévisées américaines : où sont-elles? Qu’écrivent-elles?

REPAS

16h00: –Eva Robustillo (Universidad de Sevilla).- Las relaciones sentimentales en la serie Louise Morvan de Dominique Sylvain.

16h20:-Sándor Kalaï (Université de Debrecen).- Le rôle de la Hongrie dans la trilogie Une traversée du siecle d’Anne-Marie Garat.

16h40:-Lola Bermúdez (Universidad de Cádiz).-Les romans d’amour de Marcelle Tinayre

18h00 :Pere Solà (UdL), Titre à préciser

18h20 :-Claude Benoît (Universidad de Valencia).- Madeleine Chapsal, rénovatrice du roman sentimental.

18h40 :-Hélène Rufat (Universitat Pompeu Fabra).-Les sentiments de romancière chez Annie Ernaux

19h00 : Clôture du colloque