Parution: S. Bernard-Griffiths, C. Bricault (dir.), Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français

Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français
Sous la direction de Simone Bernard-Griffiths et Céline Bricault

Clermont-Ferrand : Presses universitaires Blaise Pascal, Coll. Révolutions et Romantismes – vol. 19, 2012.

488 p.
EAN 9782845165311. 28 € pour l’édition papier
EAN 9782845165328. 18 € pour le pdf

Présentation de l’éditeur :
Nés dans un monde privé de dieux et de lumières, les artistes français du XIXe siècle s’étaient donné pour mission de ré-enchanter l’univers et de lui faire recouvrer son unité. Alors même que la rationalité, le scientisme et le positivisme devenaient les valeurs de leur temps, ils choisissaient de questionner ces valeurs montantes en les confrontant à des pratiques et des croyances d’un autre âge. À une civilisation qui s’embourgeoisait au gré même de ses révolutions, ils décidaient d’opposer les mystères insondables d’une magie à laquelle, déjà, l’on ne croyait plus, mais qu’ils allaient réinvestir sous de multiples formes dans leurs textes, leur musique, leur peinture ou leurs mises en scène. Ce sont ces enchantements lexicaux, ce personnel féérique, ces représentations visuelles ou ces charmes verbaux propres aux « magies » artistiques que le présent volume se propose d’interroger.

Table des matières

Préface. Savoirs et croyances du 19e siècle : entre magie et magies (Céline Bricault)

I. Pratiques autour de la magie, lexiques et discours

– Magie, sorcellerie et fictionnaires (Jacques-Philippe Saint-Gérand)
– « Mage », « magie », « magique », « magicien(ne) » chez les poètes romantiques (Lise Sabourin)
– Le « magisme » de Balzac (Anne-Marie Baron)
– Enjeux et dangers du ravissement : le magnétisme dans les romans d’Alexandre Dumas (Julie Anselmini)
– Michelet et la sorcière (Paule Petitier)

II. Le personnel de la magie

– Sorcières médiévales romantiques (Isabelle Durand-Le Guern)
– La fée Velléda : figure de l’imaginaire et première Sylphide de l’Enchanteur (Olivier Catel)
– À l’origine des Wilis de Giselle, fées du monde slave (Carole Teulet)
– Les enchantements de la « dernière fée » (Jeannine Guichardet)
– Rhapsodie sandienne sur la Dame blanche : du légendaire à la magie personnelle (Pascale Auraix-Jonchière)
– Un chronotope de la rencontre magique : le seuil dans les romans normands de Barbey d’Aurevilly (Céline Bricault)
– La féerie nervalienne (Charlotte Michaux)
– Entre science et magie : les personnages des romans de Jules Verne (Simone Vierne)

III. Magies visuelles, magies musicales et magies du Verbe

1) Magies visuelles

– Magies et machines : l’atelier de l’illusion de la scène à la salle (Isabelle Michelot)
– La féerie théâtrale au 19e siècle : de la magie « mise en scène » à la magie de l’écriture (Roxane Martin)
– Le surnaturel sur la scène romantique : la « baguette magique » de Dumas père (le cas du Don Juan de Marana) (Sylviane Robardey-Eppstein)
– Magie et peinture : le « Michel-Ange de la féerie ». Théophile Gautier et Sir Noël Paton (Marie-Hélène Girard)

2) Verbe et magie

– Magie de l’oeil et magie du verbe chez Théophile Gautier (Alain Montandon)
– Magie et Fantasme dans Le Diable amoureux de Jacques Cazotte (Marie-France Borot)
– De Joubert à Chateaubriand : cercle de magie et inspiration littéraire (Emmanuelle Tabet)
– Formes et significations de la magie baudelairienne (Makki Rebai)
– « Une écriture qui a le diable au corps » : charmes aurevilliens (Vigor Caillet)
– La magie biographique selon Sainte-Beuve (Daniel Madelénat)
– « Arrière ces superstitions », la magie romantique en procès chez Rimbaud et Lautréamont (Jean-Luc Pestel)
– Les « sophismes magiques » dans Délires II. Alchimie du verbe (Rimbaud, Une saison en enfer) (Yann Frémy)
– Sapho et l’envoûtement amoureux dans l’oeuvre de Renée Vivien (Marie-Ange Bartholomot Bessou)

Bibliographie primaire
Bibliographie secondaire
Index des noms de personnes
Présentation des auteurs

Adresse : CELISMaison des sciences de l’homme4 rue Ledru63057 Clermont-Ferrand cedex 1


Citer ce billet
Irène Langlet (2012, 5 juillet). Parution: S. Bernard-Griffiths, C. Bricault (dir.), Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français. LPCM. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r18i