Raphaël LUIS (ENS Lyon)

Raphaël Luis est maître de conférences en littérature générale et comparée à l’ENS de Lyon. Il a notamment publié un ouvrage consacré à l’influence de Robert Louis Stevenson sur la littérature latino-américaine (La carte et la fable. Stevenson, modèle d’une nouvelle fiction latino-américaine (Bioy Casares, Borges, Cortázar), Lyon, ENS Éditions, 2018), co-dirigé un ouvrage sur la relation entre football et littérature (Mythologies sportives d’aujourd’hui. Le football et ses langages, avec Jean-Marc Baud et Vincent Bierce, Paris, Hermann, 2021) et un numéro de Recherches & Travaux sur les littératures de genre (Littératures de genre et stratégies littéraires, 2023) avec Hélène Martinelli. Il a également rédigé la préface de L’Île au trésor de R. L. Stevenson pour la collection « Litera » de Gallmeister (2023).

Domaines de recherche

  • Littératures de genre
  • Littérature latino-américaine
  • Théories de la world literature
  • Sport et littérature

Quelques articles liés aux cultures populaires et médiatiques

2024 « Le réalisme magique, un genre mou ? », in Le réalisme magique et ses définitions : mode majeur ou mode mineur ?, s. dir. Pauline Franchini et Vanessa Besand, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne.

2023 « Sports et pop culture : un nouvel espace médiatique pour la fantasy », in Fantasy & médias, s. dir. Anne Besson, Natacha Vas-Deyres et Florent Favard, Chambéry, Éditions ActuSF, 2023, p. 177-198.

2023 « Stratégies identitaires, stratégies d’effacement : le dilemme constitutif des littératures de genre », Recherches & Travaux, n°103. DOI : https://doi.org/10.4000/recherchestravaux.6676

2022 « Vers une théorie alternative des genres romanesques : Stevenson et la “simplicité significative” du roman », in Les genres du roman au xixe siècle s. dir. Émilie Pézard et Valérie Stiénon, Paris, Classiques Garnier, p. 149-162.

2020 « Sandman, récit métamorphe : l’espace du chapitre chez Neil Gaiman », Itinéraires [En ligne]. URL : http://journals.openedition.org/itineraires/7848

2018 « Leçons inversées : Robert Louis Stevenson et la morale ambiguë du roman d’aventures » in La leçon en fiction. XIXe – XXIe siècles, s. dir. Magalie Myoupo et Marion Brun, Paris, Eurédit, p. 77-93.

2017 « “A sound in the wind” : les Fables de R. L. Stevenson, une expérimentation fantastique », Otrante, n°41, « Écosse et Irlande fantastiques », s. dir. Catherine Conan et Camille Manfredi, Paris, Editions Kimé, p. 33-45.

2015 « Ballades de la mer salée : fictions du Pacifique chez Robert Louis Stevenson et Hugo Pratt », Loxias n°48, « Stevenson et la culture polynésienne », s. dir. Odile Gannier et Sylvie Ortega, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html?id=7949.

2014 « Stevenson face à la tragédie de 1745 : conflit historique et surnaturel dans Le Maître de Ballantrae », Interférences littéraires, n°14, « Le réalisme magique comme stratégie narrative dans la réappropriation des traumatismes historiques », s. dir. Eugène Arva et Hubert Roland, p. 129-143.

L’ensemble de ses publications est consultable sur HAL.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Anaïs Goudmand (30 mai 2024). Raphaël LUIS (ENS Lyon). LPCM. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11r24


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.