Parution : La représentation de la ville dans la littérature et les arts

Complexus, n° 3, « La représentation de la ville dans la littérature et les arts  » volume 2, mai  2024.

Ce volume continue l’exploration commencée dans le numéro précédent, en présentant la diversité et la richesse des représentations urbaines à travers diverses perspectives littéraires et artistiques.

Contributions :

Bara NDIAYE (Sénégal) : « Quand la ville inspire Baudelaire, tout est entre « la boue » et « l’or » »
John Vernon MIKELET (France) : « Considération de la ville dans les dystopies postmodernes d’Afrique centrale des années 2000 »
Shayma SAIDANI (Tunisie) : « La ville comme espace criminogène dans les romans de l’écrivain français Georges Bernanos »
Anass HARRAT (Maroc) : « Formes et images de la fête foraine dans les réalisations cinématographiques »
Ahmed BOUFTOUH (Maroc) : « De l’intertexte pour écrire la ville dans Ougarit de Camille Ammoun »
Sanae DAHMAN et Jaouad BOUMAAJOUNE (Maroc) : « La ville postcoloniale : un horizon aux alentours étouffants »
Sabrine HERZI (Tunisie) : « La ville de Tunis dans le roman tunisien contemporain : un espace d’épanouissement ou d’aliénation, un espace mal aimé ou à aimer ? »
Rachid SAKRI (Maroc) : « 1984 ou la dystopie totalitaire de Georges Orwell »
Salma DAOUDI et Abderrafie DKHISSI (Maroc) : « L’image de la ville de Fès dans les récits de voyage de la période précoloniale et coloniale : P. Loti, A. Chevrillon et les Tharaud »
Houda NADDI (Maroc) : « La représentation de la ville de Fès dans Fez ou les bourgeois de l’Islam : genre, énonciation et narratologie »
Allal BOUMALIK (Maroc) : « Fès comme ville-mémoire »
Bouchra ZAID (Maroc) : « L’Ex-Mogador à l’ère du protectorat : une plongée dans les représentations littéraires d’une ville littorale entre réalité, exotisme et idéologie »
Meryem MAICHI (Maroc) : « Essaouira d’Edmond Amran El Maleh, ou la ville immortelle »
Faten BEN ALI (Tunisie) : « Avenue de France de Colette Fellous : histoire des lieux et lieu des histoires »
Fida HAMMOUD (Liban) : « Le paysage urbain dans Il était une ville de Thomas B. Reverdy : des avatars de la ville aux manifestations du déclin et de l’optimisme »
Khadija BIGDAR (Maroc) : « Une esthétique de la ville comme lieu d’errance dans Désert et Le livre des fuites de J.M.G. Le Clézio »
Fadi KHODR (Québec) : «La ville comme lieu de rêve poétique : lecture de « L’après-midi à Ugarit » de Salah Stétié. »



Citer ce billet
Marion Brachet (2024, 29 mai). Parution : La représentation de la ville dans la littérature et les arts. LPCM. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qmn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.