Fictions transfuges. La transfictionnalité et ses enjeux. Entretien avec Richard Saint-Gelais.

Sur le site Vox Poetica:

Fictions transfuges. La transfictionnalité et ses enjeux

Entretien avec Richard Saint-Gelais. Propos recueillis par Frank Wagner

Entretien publié le 20 avril 2012

Dans Fictions transfuges (Paris, Ed. du Seuil, novembre 2011, « Poétique ».), vous travaillez sur un objet, « la transfictionnalité et ses enjeux » qui, pour n’avoir « rien de marginal » (p. 532), n’en paraît pas moins original. Pourriez-vous, dans les grandes lignes, évoquer « l’archéologie » de vos travaux sur la notion de transfictionnalité, et plus précisément la genèse même du projet qui a abouti à l’écriture de cet ouvrage ?

« Archéologie » en effet car, à m’interroger sur les débuts de ce projet qui m’aura occupé quelques années, je retrouve, justement, des débuts, superposés comme des strates dont les implications ne sont parfois apparues que longtemps après. Comme bien des bambins (et plusieurs adultes sans doute), j’ai été marqué par ce qui m’apparaît maintenant comme des phénomènes de « traversée » des frontières encadrant la fiction : une visite au salon de l’auto de la ville voisine où l’on exposait la voiture de Batman ; des jeux d’enfant basés sur des objets dans lesquels je vois, rétrospectivement, des artefacts transfictionnels, comme les modèles réduits des vaisseaux des Sentinelles de l’air. Ces matérialisations de ce qui ne se trouvait jusque-là que sur l’écran d’un téléviseur exerçaient une fascination que j’éprouve encore ; conceptualiser la chose, comme je m’y emploie aujourd’hui, a moins visé à dissiper cette fascination, à y substituer un discours théorique, qu’à la prolonger à travers ce dernier.

Lire la suite.

Lire un extrait de l’ouvrage dans l’Atelier de théorie littéraire de Fabula.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Langlet Irène (30 avril 2012). Fictions transfuges. La transfictionnalité et ses enjeux. Entretien avec Richard Saint-Gelais. LPCM. Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r16d