Parution : Le Roman noir. Une histoire française (PUF)

Natacha Levet, Le Roman noir. Une histoire française, Paris, Puf, 2024.
 
Présentation
 
Le roman noir français est généralement considéré comme un héritier du récit hardboiled américain, né dans les années 1920. Pourtant, il est aussi le résultat d’une histoire française, d’influences littéraires diverses et de pratiques éditoriales qui ont « inventé » le roman noir. Après Mai 68, le roman noir français cultive en effet sa singularité et reconvertit le genre en acte critique, idéologiquement investi : parce qu’il se veut une radiographie critique et politique de la société, de ses institutions, voire un instrument d’intervention sociale, il remet résolument en cause le « roman national », donnant voix aux invisibles du temps présent et offrant un tombeau aux victimes muettes du passé.
 
Natacha Levet est enseignante-chercheuse à l’Université de Limoges, au sein du laboratoire EHIC (UR 13334). 
 
 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Flavie Falais (24 février 2024). Parution : Le Roman noir. Une histoire française (PUF). LPCM. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vwhq


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.