Appel à contributions : Du film au roman, du roman au film : l’affiche pour passerelle (Tours)

Du film au roman, du roman au film : l’affiche comme passerelle »

21 mars 2024

Bibliothèque des Cinémas Studio

Journée d’étude organisée par Sophie Mentzel, Marine Miquel et Delphine Robic-Diaz, du laboratoire ICD  de l’Université de Tours.

Date d’échéance : 31 décembre 2023

Texte de l’appel :

Les affiches de films sont une ressource trop méconnue et négligée scientifiquement. Pour preuve, aucune méthodologie, aucun état de l’art n’existe encore pour se saisir de cette matière dont l’analyse du discours demande de croiser les approches plastiques avec des enjeux de communication autour des productions culturelles.

Cette Journée d’Etudes se propose de se concentrer sur le rapport entretenu par les affiches de films avec les premières de couverture de romans, qu’il s’agisse d’adaptations ou de novellisations. Ce mouvement peut être appréhendé, en effet, comme une influence réciproque, permettant d’inscrire des représentations dans un imaginaire collectif transartistique (du film au roman, du roman au film, comme l’indique le titre de cette manifestation), mais aussi transmédial (si l’on considère les premières de couverture de romans et les affiches de films comme des supports médiatiques s’inscrivant dans un imagier du temps long) voire sur une échelle internationale à partir des différentes affiches d’une même adaptation conçues spécifiquement pour chaque territoire d’exploitation (analyse croisée des codages culturels).

Par le biais de la sémiologie de l’image et de son approche pluridisciplinaire, il s’agira d’analyser les affiches de films converties en premières de couverture et les stratégies référentielles qui en découlent. Ne s’agit-il que d’un simple moyen pour « moderniser » l’œuvre littéraire et la rendre plus attractive en l’adossant à un visuel filmique plus contemporain et sans doute déjà connu du « grand public » ? Existe-t-il des genres romanesques, des auteurs/autrices plus facilement concerné·es par de telles « reprises » ? Comment compose-t-on l’image emblématique d’un classique littéraire que l’on porte sur grand écran ? L’empreinte du filmique sur le littéraire manifeste-t-elle nécessairement des garanties de fidélité ? Quel dialogue se crée entre la représentation filmique et l’imaginaire littéraire par le biais de cette reprise visuelle ? Il pourra bien entendu être aussi question des cas inverses que constituent les novellisations : lorsque le film est l’œuvre originelle, le roman adopte-t-il automatiquement l’affiche pour couverture pour signifier sa filiation ?

On questionnera également le statut même des images qui peuvent être aux origines des affiches : les dessins et autres compositions graphiques des premières de couverture qui pourraient servir de base à la création des affiches, les descriptions contenues dans les romans dont l’affiche se saisit pour créer l’identité du film quand bien même ces éléments sont finalement (quasi) absents du récit filmique ou encore les éléments visuels promus par les affiches alors qu’ils sont (quasi) absents des récits littéraires. Enfin, tout simplement, l’affiche d’une adaptation fait-elle obligatoirement référence à son origine littéraire (où et comment faire apparaître le titre littéraire, nom de l’auteur/autrice voire celui de la maison d’édition ; comment justifier leur disparition) ?

L’analyse des discours portés par les affiches de films est un terrain vierge et son approche par le prisme des relations entretenues avec le champ littéraire dans les cas d’adaptations et de novellisations (toutes nationalités et époques confondues) le rend encore plus original.

Les propositions de communication sont à envoyer pour le 31 décembre 2023 à :

delphine.robicdiaz@univ-tours.fr

–       Nom, prénom et affiliation des auteurs/autrices

–       Titre de la communication

–       un résumé de 3000 signes espaces compris maximum

–       une courte biographie du/des auteurs/autrices précisant statut, rattachement institutionnel et principales publications (1000 signes espaces compris maximum).

Les réponses du comité scientifique seront communiquées par mail le 15 janvier 2024.

Comité scientifique : Mélissa Gignac (CEAC, Université de Lille 3), Sophie Mentzel (ICD, Université de Tours), et Delphine Robic-Diaz (ICD, Université de Tours).

Organisation de la Journée d’Etudes : Sophie Mentzel, Marine Miquel et Delphine Robic-Diaz.

Avec le concours de Tarik Roukba des Cinémas Studio.



Citer ce billet
Sarah Mallah (2023, 8 décembre). Appel à contributions : Du film au roman, du roman au film : l’affiche pour passerelle (Tours). LPCM. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r349

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.