Colloque : Variantes. La déclinaison des possibles comme objet de la recherche (Lausanne)

Variantes. La déclinaison des possibles comme objet de la recherche

Du 27 au 28 septembre 2023

Université de Lausanne, Unithèque 4215

Organisé par : Anne Besson (Université d’Artois), Alain Boillat (UNIL), et Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre) avec la collaboration de Jeanne Modoux (UNIL).

Programme

Mercredi 27 septembre

8h30-8h45 : Mot d’accueil

8h45-9h15 : Marie-Laure Ryan (chercheuse indépendante, Colorado), « Multivers et mondes possibles »

I. Variations intra-médiatiques

Modération Stéphane Tralongo (UNIL), coordinateur du programme doctoral

9h30-10h : Noé Maggetti (UNIL), « Variations médiatiques de la “télé-vision” autour de 1900 »

10h15-10h45 : Tobias Schönrock (UZH), « Sound format variations: Historical and contemporary reformatting practices for early German sound films »

10h45-11h15 : Michael Wagnières (UNIL), « Sérialité et “films interactifs” des années 1990 : variations ludo-narratives dans les suites en FMV de Wing Commander, Gabriel Knight et Police Quest »

11h15-11h30 : Discussion

11h30-12h15 : Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre), « Activités ludiques et esthétique de la réception: les Journaux fictionnels enfantins de Jean Bastaire et d’autres »

12h15-12h30 : Discussion

II. Variations transmédiatiques

Modération : Alain Boillat

14h-14h30 : Sophie Bros (Université Paris Nanterre), « L’œil à la conquête de l’imaginaire : variantes visuelles du Lost World de Conan Doyle »

14h30-15h15 : Coralie Lamotte (UNIL), « Variantes médiatiques du dessin : bande dessinée, blog BD, dessin animé »

15h15-16h : Marie Kergoat (Université d’Artois), « Palimpseste de la fiction de fantasy : créer, interpréter et incarner les combats d’un univers de papier. Réflexions autour des Rois du monde (Jean- Philipe Jaworski) »

16h-16h20 : Discussion

16h20-16h45 : Pause

Modération : Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre)

16h45-17h15 : Anne Besson (Université d’Artois), « Histoires possibles : quelles options de récits pour quelle(s) franchise(s) ? »

17h15-17h30 : Discussion

17h30-18h : Olivier Lumbroso (Sorbonne Nouvelle, DILTEC/ITEM) « Pourquoi relire Zola à travers le prisme de la variation ? »

18h-18h15 : Discussion

Jeudi 28 septembre

III : Auto-variations

Modération : Jeanne Modoux (UNIL), coordinatrice du colloque

8h30-9h : Élise Ternoy (Université d’Artois), « Variations sérielles en culture de jeunesse : adaptation et réadaptation de The Baby-Sitters Club »

9h30-10h : Vincent Annen (UNIL), « Alain Tanner, un Marin fantôme ? Variantes fictionnelles et autoadaptation dans la genèse du documentaire Les Hommes du port (1995) »

10h-10h30 : Jeanne Meslin (Université Paris Nanterre), « Auto-variantes chez Nancy Huston : se traduire d’une langue à l’autre, d’une culture à l’autre »

10h30-10h50 : Discussion

10h50-11h15 : Pause

IV. Reprises et réécritures

Modération : Linda Waack (UZH)
11h15-11h45 : Congle Fu (UZH), « Aesthetics of Variante in the Art of Ming Wong »

11h45-12h15 : Théo Di Giovanni (Université Paris Nanterre), « Violence et variation dans 2666 de Roberto Bolano »

12h15-12h45 : Tereza Křížová (Université Paris Nanterre), « Le best-seller multi-genres de Guillaume Musso comme variante »

12h45-13h : Discussion

Modération : Anne Besson (Université d’Artois)

14h15-14h45 : Alain Boillat (UNIL), « L’adaptation cinématographique comme processus d’actualisation des possibles du texte romanesque : quelques récits de Georges Simenon portés à l’écran »

14h45-15h : Discussion

15h-15h15 : Clôture (Alain Boillat, Anne Besson et Matthieu Letourneux)



Citer ce billet
Elise Ternoy (2023, 25 septembre). Colloque : Variantes. La déclinaison des possibles comme objet de la recherche (Lausanne). LPCM. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r31q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.