Sarah Mallah (Université Gustave Eiffel)

Formation

Après une formation à l’École Normale Supérieure de Lyon de 2016 à 2021, et l’obtention de l’agrégation de lettres modernes en 2019, Sarah Mallah commence une thèse de doctorat avec mission d’enseignement en 2021 sous la direction d’Irène Langlet, à l’université Gustave Eiffel, dans le laboratoire Littératures Savoirs et Arts (LISAA). La thèse comparatiste porte sur le héros et l’héroïne de science-fiction, dans trois cycles littéraires science-fictionnels : Le Silence de la Cité (1981) et Chroniques du pays des mères (1992) de l’autrice québecoise Élisabeth Vonarburg ; The Giver Quartet (1993-2012) de l’autrice étasunienne Lois Lowry ; la trilogie F.A.U.S.T. (1996-1997) de l’auteur français Serge Lehman.

Thèmes de recherche

  • Littérature de science-fiction.

  • Personnages et cultures héroïques.

  • Littérature comparée.

  • Poétique et narratologie

  • Culture médiatique. 

Activités de recherche

  • Participation à l’équipe web du carnet en ligne Littératures Populaires et Culture Médiatique (LPCM), pour un travail de veille scientifique et de mise en ligne des posts, à partir de septembre 2023.

  • « De l’espace de l’initiation à celui de l’expiation : l’inquiétante Forêt de la fiction dystopique Messenger (Lowry, 2004) » : communication dans le cadre du colloque « La forêt est une métaphore – Colloque sur les imaginaires de la forêt » organisée par Hélène Gallé et Yvon Houssais (ELLIADD) à l’Université de Franche-Comté du 16 au 18 janvier 2023.

  • Participation à la table ronde « Autorité et auctorialité dans les littératures de l’imaginaire » dans le cade du colloque de la revue Res Futurae sur les « Théories de la science-fiction » organisé à Paris les 15 et 16 décembre 2022.

  • Co-organisation du Séminaire doctoral SF 2022 (3 séances) avec les doctorantes Margot Châtelet et Frédéric Guignard sous la direction d’Irène Langlet (LISAA) à l’Université Gustave Eiffel. Communication dans le cadre de la séance 2 (11 mars 2022) : « F.A.U.S.T. ou le héros démoli : étude des processus d’héroïsation dans la trilogie de Serge Lehman ».

  • « La littérature de jeunesse contemporaine : quelles stratégies des auteurs et autrices ? » : communication dans le cadre de la journée d’études « Littératures de genre et stratégies littéraires » organisée par Raphaël Luis et Hélène Martinelli (CERCC) à l’ENS de Lyon le 26 novembre 2021.

Publications

  • « De l’espace de l’initiation à celui de l’expiation : l’inquiétante Forêt dystopique de Messenger (Lowry, 2004) », in Actes du colloque « La forêt est une métaphore » (en cours de publication).

  • « The Giver, sur la crête de la censure et du succès : les stratégies auctoriales de Lois Lowry », Recherches et Travaux(en cours de publication).

  • « Justin D. Edwards, Rune Graulund et Johan Höglund (dir.), Dark Scenes from Damaged Earth: The Gothic Anthropocene. », compte-rendu d’ouvrage pour Belphégor[En ligne], 21-1 | 2023, mis en ligne le 25 avril 2023. URL : http://journals.openedition.org/belphegor/5406.



Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2023, 22 juin). Sarah Mallah (Université Gustave Eiffel). LPCM. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r30b

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.