Colloque international « Culture et contre-culture: genèses, pratiques, conceptualisation »

Colloque international “Culture et contre-culture: genèses, pratiques, conceptualisation”

Du 21 mars 2012 au 23 mars 2012, Université Paris Ouest Nanterre
___

PROGRAMME

MERCREDI 21 MARS

8h00- 8h30 : Accueil des participants

8h30-9h00 : Ouverture

CONFÉRENCES D’INTRODUCTION. D’hier à aujourd’hui : Expériences et analyses de la contre-culture

Présidence: Ingrid GILCHER-HOLTEY, Université de Bielefeld.

9h00 – 09h30 : Laurent DANCHIN, Critique d’art, « La contre-culture à Nanterre : entre Grappin et Benny Lévy »

09h45 – 10h15 : Alice ECHOLS, University of Southern California, « From Hanging Out to Coming Out: The Countercultures of the Long Sixties »

10h30 – 11h00 : David FARBER, Temple University, « Building the Counterculture »

11h15 – 11h30 : Pause café

11h30 – 12h00 : Didier ERIBON, Université de Picardie Jules Verne, « Sociologie et domination »

12h15 – 12h45 : Beth BAILEY, Temple University, « Sex as a Weapon »

13h00 – 14h30 : Déjeuner

PANEL I. La construction du ‘texte’ contre-culturel

Présidence : Ingrid GILCHER-HOLTEY, Université de Bielefeld

1. La formation d’une référence américaine

14h30 – 14h50 : Stephan ISERNHAGEN, Université de Bielefeld, « Susan Sontag et la contre-culture à Greenwich Village »

14h50 – 15h10 : Sophie DANNENMÜLLER, Université Paris 7, « La publication Semina de Wallace Berman : un trait d’union pour les Beats, beatniks et autres ‘barbares sacrés’ de la Côte Ouest »

2. Les usages de la théorie

15h40 – 16h00 : Matthieu REMY, Université de Nancy 2, « Le jeune Marx, une figure tutélaire de la contre-culture ? »

16h00 – 16h20 : Anna TRESPEUCH-BERTHELOT, Université Paris 1, « La réception de l’Internationale Situationniste : une balise dans l’histoire de la contre-culture »

16h50 – 17h10 : Pause café

3. La presse parallèle et la critique sociale

17h10 – 17h30 : Daniel GORDON, Edge Hill University, « Sans Frontière et la fin des ‘années 68’ en France »

17h30 – 17h50 : Manus McGROGAN, Université de Portsmouth, « TOUT!: A l’interface de l’underground et de la révolution »

JEUDI 22 MARS

PANEL II. Institutions politiques et dynamiques contre-culturelles

Présidence: Anne-Marie PAILHES, Université Paris Ouest Nanterre

1. Les institutions religieuses

9h00 – 9h20 : Catherine DEJEUMONT, Université Paris Ouest Nanterre, « Münster (1534-1535) : exemple précoce de contre-culture ou histoire d’une méprise ? »

9h20 – 9h40 : Vincent SOULAGE, EPHE, « L’Eglise parallèle des chrétiens contestataires des années 68 »

2. Les régimes politiques

10h10 – 10h30 : Nathanel AMAR, Sciences Po – CERI, « La communauté punk en chine : entre réinterprétation d’une contre-culture et dissidence »

10h30 – 10h50 : Federico TARRAGONI, Agrégé de sciences sociales et doctorant contractuel en sociologie (IDHE-Paris 10/CSPRP-Paris 7), « La contre-culture populaire à l’épreuve de l’hégémonie populiste : le peuple des barrios vénézuéliens de la contestation callejera aux Comunas socialistes ».

11h20 – 11h40 : Pause café

3. Les « gauchismes »

11h40 – 12h00 : Silke MENDE, Université de Tübingen, « La naissance des Verts à partir de la contre-culture ? La formation des Verts ouest-allemands dans les années 1970 et ses relations avec le monde alternatif »

12h00 – 12h20 : Michaël ROLLAND, Université de Nancy 2, « Les relations complexes entre la contre-culture et les gauches radicales dans la France des années 1968 »

13h00 – 14h30 : Déjeuner

PANEL III.  Pratiques alternatives

Présidence : Caroline ROLLAND-DIAMOND, Université Paris Ouest Nanterre

1.  L’autonomie des groupements intellectuels et ses enjeux

14h30 – 14h50 : Björn LÜCK, Université de Bielefeld, « A la recherche d’une contre-structure :  le quotidien allemand “taz” et l’autogestion »

14h50 – 15h10 : Claus KRÖGER, Université de Bielefeld, “The “Verlag der Autoren” (Publishing House of Authors) as a  counter-institution? »

2. Les formes du « retour à la nature »

15h40 – 16h00 : Eric DOIDY, INRA Dijon, « Reconversions et déplacements de la critique dans la mobilisation pacifiste contemporaine aux Etats-Unis. Ethnographie d’un héritage de la contre-culture des années 1960-1970 »

16h00 – 16h20 : Anahita GRISONI, EHESS, « Sous les pavés, la terre : des mouvements néo-ruraux au marché du bien-être, de la contre-culture à la culture alternative ? »

16h50 – 17h10 : Pause café

3. Les nouveaux enjeux de consommation dans la dynamique capitaliste

17h10 – 17h30 : Benoît LEROUX, Université Paris Est Créteil, « Une contre-culture en agriculture ?  La dynamique agrobiologique face au paradigme productiviste »

17h30 – 17h50 : Jean-Baptiste VELUT, Université Paris Est Marne La Vallée, « ‘Fair trade’, ‘sweatfree’ and ‘carbon neutral’: American consumer action in the age of globalism

VENDREDI 23 MARS

PANEL IV. La transformation des répertoires contestataires

Présidence : Xavier LANDRIN, Université Paris Ouest Nanterre

1.  De nouveaux répertoires contestataires ?

9h00 – 9h20 : William SCHNABEL, Université de Nancy 2,  « Weather Underground : du radicalisme à la révolution »

9h20 – 9h40 : Baptiste COLIN, Université Paris 7, « ‘wat tut du zu tuwat?’  ou l’espace transnational des squatt*eur*euses. Une approche croisée de l’été 1981 à Berlin-Ouest et Paris »

9h40 – 10h00 : Charlotte BOMY, Université Paul Valéry Montpellier 3, « Contre-cultures sur les scènes berlinoises après 1968 : transferts des discours et des pratiques de part et d’autre du Mur »

10h40 – 11h00 : Pause café

2. Usages du genre et identités sexuelles

11h00 – 11h20 : Antoine IDIER, Université Picardie Jules Verne, « ‘Jouons aux élections avec les pédés !’ : Détournement et réappropriation de l’élection par les militants homosexuels français »

11h20 – 11h40 : Sarah KIANI, Université de Berne, « Egalité et restructuration du mouvement des femmes : contre-culture et institutionnalisation (1974-1996) »

12h30 – 14h00 : Déjeuner

PANEL V.  Genèse, labellisation et import-export des contre-cultures musicales

Présidence : Anaïs FLECHET, Université Versailles Saint-Quentin

1. Les labels de la contre-culture musicale

14h00 – 14h20 : Christophe VOILLIOT, Université Paris Ouest Nanterre, « BYG is beautiful ou comment a été labellisée la contre-culture musicale »

14h20 – 14h40 : Romuald JAMET, Université Paris Descartes, « Do It Yourself ! : Du slogan à l’art de vivre. DIY et musique dans les contre-cultures contestataires à Paris et Berlin »

15h10 – 15h30 : Pause café

2. Les trajectoires de la contestation musicale

15h30 – 15h50 : Jean-François HERSENT, Direction générale des Médias et des Industries culturelles – Ministère de la Culture, « Musique rock et contre-culture : dynamique contestataire ou évasion sans conséquence des enragés du larsen »

15h50 – 16h10 : Pierre RABOUD, Université de Lausanne, « Le punk dans les deux Allemagnes, le style comme dynamique contestataire »

16h10 – 16h30 : Harri VEIVO, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, « De la ‘nouvelle poésie’ des férus du jazz à l’underground des rockers subversifs : définitions et auto-définitions des pratiques artistiques expérimentales et contestataires en Finlande dans les années 60 »

17h00 – 17h20 : Pause café

17h20 – 18h00 : CONCLUSIONS DU COLLOQUE : Bernard LACROIX, Université Paris Ouest Nanterre – Institut Universitaire de France

__

COMITÉ SCIENTIFIQUE D’ORGANISATION :

– Ingrid Gilcher-Holtey, Chaire d’Histoire du temps présent, Université de Bielefeld

– Bernard Lacroix, Groupe d’analyse politique, Université Paris Ouest – Institut Universitaire de France

– Xavier Landrin, Groupe d’analyse politique, Université Paris Ouest Nanterre

– Anne-Marie Pailhès, Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone, Université Paris Ouest Nanterre

– Caroline Rolland-Diamond, Centre de recherches anglophones, Université Paris Ouest Nanterre

INSTITUTIONS ORGANISATRICES ET PARTENARIAT :

– Centre d’études et de recherches sur l’espace germanophone (CEREG), Université Paris Ouest Nanterre

– Centre de recherches anglophones (CREA), Université Paris Ouest Nanterre

– Groupe d’analyse politique (GAP), Université Paris Ouest Nanterre

– Chaire d’histoire du temps présent, Université de Bielefeld

– Institut Universitaire de France

– Institut des Amériques (IdA)

– DAAD – Deutscher Akademischer Austausch Dienst

– Centre d’études littéraires Jean Mourot (CELJM), Université Nancy 2

– Interdisciplinarité dans les études anglophones (IDEA), Université Nancy 2

LIEU : Salle des conférences – Bâtiment B

CONTACT : colloquecontreculture@gmail.com


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Langlet Irène (16 mars 2012). Colloque international « Culture et contre-culture: genèses, pratiques, conceptualisation ». LPCM. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r14y