Séminaire LPCM, séance 5 – Vendredi 12 mai 2023, 16h-18h : « Presse communiste et lolcats » (Université Paris Cité)

Le séminaire de recherche mensuel de la LPCM, “Dans l’atelier des chercheur·se·s en littératures populaires et culture médiatique” vise à favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheur·se·s qui se spécialisent dans l’analyse des cultures populaires et médiatiques, quel que soit leur ancrage disciplinaire (littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie, histoire, économie, musicologie, humanités numériques…) et leur objet d’étude (littérature, bande dessinée, littérature jeunesse, cinéma, séries télévisées, productions transmédiatiques, musique, jeux vidéo, jeux, figurines, images…). 

Séance 5 – Vendredi 12 mai 2023, 16h-18h : « Presse communiste et lolcats »

Lieu : Université Paris Cité, Campus des Grands Moulins (5 rue Thomas Mann, 75013 Paris), escalier C, 6e étage, salle 681C, et en ligne sur Zoom.

Lien de connexion : pour obtenir le lien de la réunion et suivre à distance cet événement, merci de bien vouloir écrire à l’équipe organisatrice via l’adresse mail de contact : atelierlpcm@protonmail.com

Présentation des deux interventions

  • Magali Bigey (Université de Franche-Comté) et Justine Simon (Université de Franche-Comté) : « Culture du chaton mignon 2.0 »

Le Web social et les pratiques numériques ont intégré nos interactions quotidiennes. Les chatons mignons occupent une place importante sur les réseaux sociaux, ils ont évolué de simples images ludiques à un moyen de communication pour dire autre chose ou de dire autrement, transcendant notre quotidien. Le chat peut être un euphémisme pour parler de situations difficiles ou jouer un rôle émotionnel pour critiquer une décision politique. La pratique de partage de chats est une forme de démocratie numérique et intègre une manière de participer au débat public, de mobiliser des imaginaires, de parler de soi et de s’engager émotionnellement. La communication numérique des chats peut être analysée à travers différentes catégories telles que le positionnement argumentatif, la stéréotypie, l’ethos et l’expression de sentiments et de jugements de valeur. Ce travail sur les chats entre dans un projet de recherche qui analyse un corpus de 4 000 publications sur Twitter, Instagram et TikTok.

  • Victor Rodríguez Infiesta (Université d’Oviedo) : « Lectures du “journal le plus captivant”. Bandes dessinées, images, textes »

Les pages de Vaillant (1945-1969) sont une porte d’entrée vers un axe de réflexion majeur qui porte sur la lecture. Toute parole d’anciens lecteurs/lectrices, recueillie à l’aide d’un questionnaire, peut être une voie d’approche pour comprendre l’acte de lecture, l’imaginaire, la transmission matérielle, les interdictions… En même temps, l’intervention propose une approche à l’hebdomadaire Vaillant en tant que presse magazine dans laquelle il y a un bon nombre de bandes dessinées, mais aussi des photographies, de la publicité, des jeux, des dessins, et toutes sortes de textes. On peut donc non seulement extraire une partie de l’hebdomadaire pour la mettre en relation avec le cours de l’aventure á suivre, en amont ou en aval, mais également regarder chaque numéro de l’hebdomadaire comme objet qui a un sens para rapport á d’autres objets.

Programme complet du séminaire 

Organisateurs·rices : Fanny Barnabé (Université de Namur), Marion Coste (CY Cergy Paris Université), Anaïs Goudmand (Sorbonne Université), Sarah Ghelam (Université Paris Nanterre), Aurélie Huz (Université Paris Nanterre), Alice Jacquelin (Université Paris Nanterre), Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre), Marc Vervel (Université Paris Cité)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Fanny Barnabé (2 mai 2023). Séminaire LPCM, séance 5 – Vendredi 12 mai 2023, 16h-18h : « Presse communiste et lolcats » (Université Paris Cité). LPCM. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2yt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.