Parution : Textyles : « Littérature et télévision »

Textyles, n° 63,  « Littérature et télévision », sous  la direction de Clément Dessy, Selina Follonier et David Martens, 2022.

Depuis que la télévision existe, les écrivains entretiennent avec elle des rapports pour le moins complexes. Issue du monde de l’image, le mass media qu’elle incarne depuis les années 1980 radicalise le rejet des tenants d’une littérature exigeante. Il s’agit toutefois d’une vision incomplète et biaisée. Télévision et littérature n’ont cessé de mutuellement s’enrichir. Les écrivains ont bénéficié de l’action de journalistes qui ont cherché à mieux faire connaître leurs oeuvres, tandis qu’ils trouvaient l’opportunité de se forger une identité publique, voire un personnage. La télévision, service public à ses origines, a quant à elle fait place à la littérature et au théâtre, notamment pour échapper à l’image persistante de divertissement populaire ou pour mieux s’ancrer dans la culture locale des spectateurs.

Notes de la rédaction

La présente livraison de Textyles étudie les relations entre littérature belge et télévision en abordant tour à tour les émissions littéraires, les captations théâtrales (les « dramatiques ») ainsi que des séries adaptées (Mariages de Charles Plisnier). Elle s’intéresse aussi aux relations ambiguës de plusieurs figures des lettres belges avec la télévision, comme Maurice Carême, Amélie Nothomb et Jean-Philippe Toussaint, et met en avant le travail inlassable de promotion par des journalistes, comme celui de Christian Bussy en faveur du mouvement surréaliste. Sont en outre décortiquées des émissions qui ont marqué les histoires croisées de la télévision et de la littérature, à travers l’interview de Georges Simenon à Apostrophes et la réception de Marguerite Yourcenar à l’Académie française. Elle accueille enfin des réflexions de spécialistes du champ littéraire belge, ainsi que des témoignages de professionnels de la télévision.

Depliant-Textyles-63



Citer ce billet
Nicolas Gauthier (2023, 23 mars). Parution : Textyles : « Littérature et télévision ». LPCM. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2xv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.