Séminaire LPCM – Séance 2 : « Gender et médias » (Pôle Métiers du livre de Saint-Cloud/en ligne)

Séminaire LPCM – Séance 2 : « Gender et médias » (Pôle Métiers du livre de Saint-Cloud/en ligne)

Date : Vendredi 24 février, 16h-18h

Lieu : Pôle Métiers du livre de Saint-Cloud (salle de réunion, 2ème étage)

La séance sera également diffusée en ligne. Pour obtenir le lien de la réunion Teams et suivre à distance cet événement, merci de bien vouloir écrire à l’équipe organisatrice via l’adresse mail de contact : atelierlpcm@protonmail.com

Organisateurs·rices : Fanny Barnabé (Université de Namur), Marion Coste (CY Cergy Paris Université), Anaïs Goudmand (Sorbonne Université), Sarah Ghelam (Université Paris Nanterre), Aurélie Huz (Université Paris Nanterre), Alice Jacquelin (Université Paris Nanterre), Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre), Marc Vervel (Université Paris Cité)

Programme

  • Flavie Falais (Université de Limoges) : « Questionner la norme en contexte vidéoludique »

Flavie Falais proposera une présentation de ses recherches de thèse en cours, qui portent sur la question de la norme – plus spécifiquement de genre – dans le jeu vidéo et les cultures vidéoludiques. Elle réfléchira aux notions de disciplines et de méthodes, prenant en considération deux aspects : d’abord, celui de l’étude du jeu vidéo en tant qu’objet populaire et médiatique ; ensuite, l’étude des rapports de pouvoir, qui ne peut se faire de manière isolée, nécessitant de fait d’opter pour une approche à la fois interdisciplinaire et intersectionnelle. Ainsi, trois volets de réflexion seront abordés : d’abord, il s’agira de traiter la question de l’étude du jeu vidéo en lui-même, en tant que médium audiovisuel mobilisant de multiples champs disciplinaires. Ensuite seront interrogées les méthodes spécifiques à la mise en œuvre de cette étude tridimensionnelle et la manière d’articuler ses différentes réalités, notamment en termes de sources et d’archives à mobiliser, afin de présenter un ensemble cohérent. Enfin, la question du point de vue et de la posture de chercheuse à adopter face à un sujet relevant de l’intime et des usages politiques du jeu vidéo sera abordée.

  • Marine Thomas (Université de Lille) : « Exhumer les masculinités ‘mises en cases’ via la mobilisation d’outils issus de l’ethnographie, de l’analyse de discours et de la sémiotique »

Durant cette communication, Marine Thomas présentera comment la construction de l’ordre social peut être analysée au sein d’un univers fictionnel en abordant ce dernier comme un terrain ethnographique, c’est-à-dire comme un univers social, avec ses groupes et ses individus (Beaud & Weber, 1998). Cette approche permet en effet d’envisager les personnages fictionnels comme de vrais acteurs du jeu social et d’analyser les relations qu’ils nouent entre eux au sein de leur société (Chalvon-Demersay, 2015). Pour ce faire, combiner l’observation directe (Arborio & Fournier, 2008), la sémiotique de la bande dessinée (Groensteen, 2011) et l’analyse de discours (Maingueneau, 2021), dans une démarche à la fois quantitative et qualitative, rend possible l’extraction d’informations signifiantes de cet univers « multicadre ». In fine, la mobilisation du schéma actantiel de Greimas (2002) peut permettre de faire émerger la mécanique du système des masculinités opérant chez les actants d’un volume de ce medium tout en laissant un espace aux fluctuations et aux contradictions traversant cette fabrique du genre grâce au travail mené dans le journal de terrain.

 

Répondante : Laetitia Biscarrat (Université Côte d’Azur)

Présentation générale du séminaire

Le séminaire de recherche mensuel de la LPCM vise à favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheur·se·s qui se spécialisent dans l’analyse des cultures populaires et médiatiques, quel que soit leur ancrage disciplinaire (littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie, histoire, économie, musicologie, humanités numériques…) et leur objet d’étude (littérature, bande dessinée, littérature jeunesse, cinéma, séries télévisées, productions transmédiatiques, musique, jeux vidéo, jeux, figurines, images…). 

Le séminaire aura lieu le vendredi de 16h à 18h, à l’exception des séances partagées avec le séminaire Phistem (séances 1 et 5). Il se tiendra sous une forme co-modale et nomade : chaque séance sera diffusée en visioconférence, tout en laissant la possibilité aux intervenant·e·s et aux auditeur·rice·s qui le souhaitent de se rendre sur place dans l’université dans laquelle elle se déroulera. 

Nous encourageons les participant·e·s à adhérer à la LPCM :

https://lpcm.hypotheses.org/adherer-a-lassociation

 



Citer ce billet
Fanny Barnabé (2023, 17 février). Séminaire LPCM – Séance 2 : « Gender et médias » (Pôle Métiers du livre de Saint-Cloud/en ligne). LPCM. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2wz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.