Justine Simon (Université de Franche-Comté)

Maîtresse de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC), CNU 71ème section, Université de Franche-Comté (France)

Laboratoire ELLIADD (UR 4661), pôle DTEPS

Chercheuse associée au CREM (UR 3476), pôle PIXEL

 

Justine Simon est docteur en Sciences du langage et Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Franche-Comté (Unité de recherche ÉLLIADD : Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours – Chercheur associé au CREM : Centre de Recherche sur les Médiations). Ses recherches sont consacrées à la communication numérique autour des axes d’analyse du discours numérique, d’interaction, d’infox par l’image, de partage d’images, de détournements et plus récemment des mèmes. Elle a développé une réflexion sur la notion de « discours hypertextualisé » à travers l’analyse de différents dispositifs interactifs. La question de la sensibilisation aux formes d’infox par l’image est considérée comme essentielle par la chercheuse dans un contexte actuel de malveillance généralisée sur Internet. La problématique du rôle de l’image et de sa circulation via les réseaux socionumériques est centrale. Avec sa collègue Magali Bigey, elle est à l’origine d’un récent projet portant sur la viralité des publications de chats et autres chatons mignons (2021-auj.). Elle va enfin co-diriger un dossier pour la revue Semen avec Albin Wagener consacré à l’approche discursive des mèmes en politique.

CV HAL 

Statut et établissement de rattachement : Maître de Conférences en SIC, Université de Franche-Comté, ELLIADD, Chercheur associé au CREM

2018 : Maître de Conférences en SIC, Université de Franche-Comté, ELLIADD, IUT de Besançon-Vesoul

2011 : Maître de Conférences en SIC, Université de Lorraine, CREM, IUT de Moselle-Est

2010 : Double qualification CNU (7ème et 71ème sections : SDL et SIC)

2009 : Doctorat en Sciences du Langage (SDL), Université de Franche-Comté, LASELDI (EA 2281)

Thèse soutenue le 12 novembre 2009, Mention très honorable avec félicitations du jury :

« (Ir-)responsabilité démocratique de la presse d’actualité adressée aux jeunes ? Interdiscursivité et argumentativité dans le traitement des élections présidentielles françaises de 2002 et 2007 »

Domaines de recherche

Communication numérique (Discours hypertextualisé, Réseaux socionumériques, Nouvelles écritures interactives), Analyse du discours numérique (Interdiscursivité, Argumentativité, Multimodalité, Narrations visuelles, Circulation des discours), Culture participative numérique (Culture de l’image, Culture pop, Viralité, Mèmes, Communication politique, LOL cats), Médias (Pratiques médiatiques, Webjournalisme, Multimédias, Infox par l’image), Étude de la réception (Pratiques communicationnelles numériques, Sensibilisation à la culture numérique)

Références bibliographiques personnelles récentes

  • Bigey Magali et Simon Justine, 2021-auj, Projet de recherche de sensibilisation à la culture numérique « #ChatonsMignons 🐈 🐈 🐈 Trop mignons… à regarder, partager, détourner… sur les réseaux socionumériques ».
  • Bigey Magali et Simon Justine, 2022, « Sensitivity to fake-news : reception analysis with NooJ », dans Bigey M., Richeton A., Silberztein M. et Thomas I. (dirs), Formalizing Natural Languages : Applications to Natural Language Processing and Digital Humanities, Springer’s CCIS series, pp. 87-100.
  • Simon Justine, 2022, « Républigram fever. Rencontre passionnée entre technologie et culture du partage », inMitropoulou E. et Wilhelm (dirs), « Culture.s du technique, de l’innovation et de la communication : imaginaires, potentialités, utopies », Interfaces Numériques, 11. Accès : https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4742.
  • Simon Justine, 2021, « Partage social des mèmes : un remède en situation de crise sanitaire ? Analyse sémiodiscursive de détournements humoristiques en contexte numérique », in Bédard M. et Girard S. (dirs), Pour que tu mèmes encore. Penser nos identités au prisme des mèmes numériques, Montréal, Éditions Somme Toute, pp. 75-99.
  • Simon Justine, 2020, « Les « Deux Marianne » : une image, des regards, des affrontements en contexte numérique», in Cervulle et Saemmer A. (dirs), « Regard et Communication », MEI – Médiation et information, 49, pp. 133-144.
  • Simon Justine, 2019, « L’infox par l’image sur les réseaux socionumériques. Détournements, Circulation et Mises en récit », Interstudia, 25, pp. 41-52.
  • Simon Justine, 2018, « Intertextualité et interdiscursivité : deux concepts complémentaires pour l’analyse de plusieurs reformulations contemporaines de La Liberté guidant le peuple de Delacroix », in Ablali, Achard-Bayle G., Reboul-Touré S. Perrin L. & Temmar M. (dirs), Texte et discours en confrontation dans l’espace européen. Pour un renouvellement épistémologique et heuristique, Bern, Peter Lang, pp. 369-391.
  • Simon Justine (dir.), 2018, Le discours hypertextualisé : espaces énonciatifs mosaïques, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté.
  • Simon Justine et Wagener Albin (dirs), Approches discursives des mèmes en politique, Semen, 54 (parution automne 2023). https://journals.openedition.org/semen/.

Responsabilités éditoriales

2019-auj. : Membre du comité de rédaction de la revue Semen, Annales littéraires de Franche-Comté (PUFC)

2019-auj. : Membre du comité de rédaction de la revue Questions de communication, Presses Universitaires de Nancy – Éditions universitaires de Lorraine

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.