Parution : Transcr(é)ation, n° 1: “L’Adaptation cinématographique. Approches théoriques”

Transcr(é)ation, n° 1, “L’Adaptation cinématographique. Approches théoriques”, 2022. 

Il appert que, de nos jours, un grand nombre des films produits sont des « adaptations » cinématographiques. Pourtant, la recherche concernant le dialogue texte-film est si peu avancée que l’adaptation n’est toujours pas, à ce jour, considérée comme une discipline à part entière et est reléguée aux marges des départements de cinéma. Quant aux chercheurs et chercheuses qui tentent d’en étudier les spécificités et les apports, et de théoriser sur ce qui pourrait s’avérer une discipline riche, ils ou elles auront toutes les peines du monde à se revendiquer de l’un etde l’autre des deux pôles (hypo vs hyper)— des études littéraires etcinématographiques.

Ce dossier se compose de plusieurs articles proposant des analyses originales du corpus et des dialogues texte/film. S’ajoute à ce panel, deux entretiens avec des personnes qui auront réfléchi, dans leur pratique ou de manière théorique, à la question de l’adaptation cinématographique.

Sommaire

Jeri English & Pascal Riendeau, “De la scène à l’écran. Les transformations des relations de pouvoir dans deux adaptations de François Ozon

Esther Hallé, “Adaptation et modernité dans le cinéma italien d’après-guerre. La Terre tremble (Visconti, 1948),La Fille de Parme (Pietrangeli, 1963)

Jessy Neau, “L’adaptation face à la sérialité. Réseaux, constellations, intertextualité

Marie Pascal, “La transcréation du fragment décolonial. Expérimenter dans Kuessipan de Naomi Fontaine (2011) et Myriam Verreault (2019)

Polina Rybina, “Condensation Recondensed. Memory Regimes in Film Adaptations

Maroua Médini, “Entretien avec le cinéaste égyptien Khairy Beshara sur Le Collier et le bracelet

Marie Pascal, “A Conversation with Linda Hutcheon on Film Adaptation


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.