Appel à contributions : “Littératures de l’imaginaire et genres littéraires” (Imagin(r)s. Revue des littératures utopiques, dystopiques et uchroniques)

Appel à contributions : “Littératures de l’imaginaire et genres littéraires”, Imagin(r)s. Revue des littératures utopiques, dystopiques et uchroniques)

Échéance des propositions : 30 septembre 2022

Dans sa préface à la traduction française de The Difference EngineLa Machine à différences – savoureuse uchronie née de l’imagination fertile de William Gibson et Bruce Sterling, l’érudit Gérard Klein déplorait que les universitaires, francophones surtout, aient fait le choix de se détourner des littératures de l’imaginaire, de la science-fiction, de la fantasy, du cyperbunk, du steampunk et des autres sous-genres, alors que tous puisent abondamment dans nombre d’œuvres classiques, de l’Histoire véritable de Lucien de Samosate aux romans futuristes de Herbert George Wells, via les canulars d’Edgar Allan Poe, L’Étrange cas du Dr. Jeckyll et de Mr. Hyde, les romans d’anticipation de JulesVerne… pour se restreindre délibérément à une liste des plus étroites.

Publiée sous l’égide des Éditions Traverse(s), la revue Imagin(r)s a pour finalité de publier des articles inédits dédiés aux littératures de l’imaginaire, appréhendées dans toutes les composantes de leur diversité, dans des numéros thématiques et des varia. Elle se veut lieu de rencontre entre chercheurs en littérature, en linguistique, en histoire, en anthropologie, en cinéma, en bande dessinée, etc. mais aussi entre romanciers, nouvellistes, illustrateurs, graphistes, dessinateurs afin de contribuer à mieux faire connaître les littératures de l’imaginaire.

Le premier numéro aura pour thème Littératures de l’imaginaire et genres littéraires. La date de remise des propositions, à adresser à revue.imaginrs@gmail.com  est fixée au 30 septembre 2022, pour une parution en juin 2023. Il s’agira de réunir des contributions explorant la genèse de ces littératures et leurs articulations par rapport aux genres littéraires canoniques, d’analyser comment se sont constitués les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire. Les propositions d’article devront comporter un titre, une présentation entre 850 et 1000 signes et quelques mots-clés. La revue ayant vocation à toucher un public international, les langues acceptées sont le français, l’anglais, l’italien et l’allemand.

La revue paraîtra dans un premier temps en version papier. Chaque auteur recevra un exemplaire à titre d’hommage. Chaque numéro sera vendu séparément et pourra être commandé en librairie – Distribution Hachette Livres.

Comité scientifique :

Cécile Brochard (Nantes), Laury Nurya André (Toulouse), Fabrizio Foni (Malte), Dominique Lanni (Malte), Francis Larran (Paris), Nicolas Pien (Caen)

Les auteurs désireux de soumettre une proposition de numéro thématique contacteront la revue à cette adresse : revue.imaginrs@gmail.com

Format

Articles longs : 42000 signes max notes et biblio comprises.

Articles courts : 12000 signes max notes et biblio comprises.

Comptes rendus : 6000 signes max.

Nouvelles : 20000 signes max.

Microfictions : 6000 signes max.

Consignes aux auteurs

Le protocole éditorial des éditions Traverse(s) est relativement simple. Aussi est-il attendu des auteurs dont les articles ou ouvrages auront été acceptés pour publication qu’ils s’y conforment strictement, afin de faire gagner du temps aux responsables du numéro et à l’éditeur. Les manuscrits remis pour publication devront avoir été relus, corrigés et nettoyés typographiquement.

Généralités

Tout manuscrit soumis devra comporter les nom, prénom, adresse postale, adresse électronique du ou des auteurs.

Le manuscrit devra avoir été saisi sous WORD (12 pour le corps du texte, 10 pour les notes), sans aucun enrichissement et sans aucune autre feuille de style que les styles standard existant déjà dans le logiciel.

Le manuscrit devra être adressé par courriel à l’adresse de la revue : revue.imaginrs@gmail.com. Les cartes et les illustrations, numérisées, devront l’être au minimum en 300 DPI et au format A5). Il sera de la responsabilité des auteurs d’avoir obtenu les autorisations nécessaires à la reproduction des matériaux iconographiques ou cartographiques soumis.

Notes en bas de page

Présenter les notes en numérotation continue, suivant cette nomen-clature :

Ouvrage

prénom et nom de l’auteur, titre de l’ouvrage, lieu de publication, éditeur, année, « collection », p.##. Même référence, page différente : Idem, p.##. Même référence, même page : Ibid.

Article

prénom et nom de l’auteur, « article », dans prénom et nom de l’éditeur ou des éditeurs, titre de l’ouvrage, lieu de publication, éditeur, année, « collection », p.##. Même référence, page différente : Idem, p.##. Même référence, même page : Ibid.

Bibliographie

Reprendre les travaux cités dans l’article en réunissant dans une première section les sources primaires et dans une seconde section les sources secondaires, de la manière suivante :

Ouvrage

Nom de l’auteur et prénom, titre de l’ouvrage, lieu de publication, éditeur, année, « collection ».

Article

Nom de l’auteur et prénom, « article », dans prénom et nom de l’éditeur ou des éditeurs, titre de l’ouvrage, lieu de publication, éditeur, année, « collection ».

Attention : la version de l’article déposée pour publication sera définitive (sauf corrections demandées). Lors de la révision des épreuves, seules les demandes de correction d’erreurs mineures, de coquilles ou d’erreurs grammaticales seront acceptées.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.