Parution : Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne (Guijarro Arribas Delia)

Guijarro Arribas Delia, Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne, Presses Universitaires de Rennes, 2022. 

La production des livres destinés à la jeunesse se caractérise par une importante fragmentation. Les catégories sont éclectiques : albums, documentaires, livres d’activités, etc., tout comme les publics ciblés : nouveau-nés, petits, adolescents, filles ou garçons, etc. À l’intérieur de ces groupes, la production est loin d’être homogène : livres avec ou sans textes aux formats divers, plus ou moins courts, onéreux ou bon marché. L’objectif peut être divertissant ou au contraire très éducatif – certaines publications tentant d’associer distraction et pédagogie. Cette disparité est le résultat d’un processus qui eut lieu tout au long du XXe siècle, mais qui s’est considérablement amplifié depuis les années 1970.

À partir des exemples de deux pays, la France et l’Espagne, cet ouvrage analyse l’interdépendance entre l’évolution de ces pratiques classificatoires et la constitution des secteurs jeunesse en espaces éditoriaux autonomes, intégrés et dotés d’une forte puissance de légitimation. Il examine les choix et les stratégies des agents de l’édition jeunesse, en prenant toujours en compte les variables qui structurent le marché de l’édition aux niveaux national et linguistique, tous deux insérés dans un marché mondial. Ce livre propose ainsi la première sociologie historique comparée, croisée et transnationale de l’édition jeunesse.

avec le soutien de l’UFR SITEC de l’université Paris Nanterre et du Centre Européen de Sociologie et de Science Politique de la Sorbonne (CNRS/EHESS/Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Sommaire

Préface de Gisèle Sapiro.

L’édition jeunesse, un sous-champ de forces

  • L’édition jeunesse en Espagne. Genèse d’un sous-champ national plurilingue
  • Moralisation, illustration et concentration. L’autonomisation de l’édition jeunesse française
  • L’internationalisation de l’édition jeunesse

L’édition jeunesse, un sous-champ de luttes

  • L’enjeu éducatif : une nouvelle définition éditoriale de la jeunesse
  • Les éditeurs jeunesse à l’assaut du terrain scolaire
  • La reconfiguration des sous-champs nationaux face aux règles d’un marché internationalisé


Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2022, 11 juillet). Parution : Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne (Guijarro Arribas Delia). LPCM. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2ro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.