Parution : L’Oiseau bleu, n° 2, “Les trois petits cochons et ses expansions hypertextuelles”

L’Oiseau bleu, n° 2, “Les trois petits cochons et ses expansions hypertextuelles”, 2022.

Introduction
Thierry CHARNAY et Bochra CHARNAY

Les trois petits cochons se racontent au féminin : Gender, stéréotypes et jeux parodiques
Christiane Connan-Pintado (TELEM Université Bordeaux Montaigne)

Les trois animaux dans leurs petites maisons : de l’oralité aux reconfigurations contemporaines : BD, publicité, dessin animé…   
Bochra Charnay (Alithila Université de Lille) 

Analyse sémio-anthropologique du conte les trois animaux dans leur petite maison : universaux biologiques et topologie
Thierry Charnay (Alithila Université de Lille) 

De la truie au sanglier chez Mme d’Aulnoy ou l’histoire de quelques cochons enrubannés
Marie-Agnès Thirard (Alithila Université de Lille)

La transgression des cadres dans les réécritures des Trois petits cochons de Jon Scieszka, Lane Smith et David Wiesner.
Nadège Langbour (Labo 3L.AM, Université du Mans)

Les Trois Petits Pourceaux : Une tradition française oubliée et réinventée
Gaëlle Le Guern-Camara (Cerilac Paris Sorbonne)

Varia

Kirill Chekalov (Institut de la Littérature mondiale de l’Académie des sciences de Russie)
Jeux interdits, jeux autorisés : autour de l’œuvre romanesque de la comtesse de Ségur

Květuše Kunešová (Faculté de pédagogie, Université Hradec Kralové, République tchèque)
Le mythe de l’eau dans Jeanne, fille du roy de Suzanne Martel

Recension 

Nadège LANGBOUR (Labo 3LAB, Université du Mans)
Alain Montandon, Mélusine et Barbe-Bleue – Essai de sociopoétique, Paris, Honoré Champion, 2018.

Sommaire

Lire en ligne



Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2022, 4 mai). Parution : L’Oiseau bleu, n° 2, “Les trois petits cochons et ses expansions hypertextuelles” LPCM. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2pi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.