Colloque : Professionnels et agents de l’information. Pour une histoire sociale de l’activité d’informer (XVIe-XVIIIe siècle) (Université Paris Nanterre)

Colloque international : Professionnels et agents de l’information. Pour une histoire sociale de l’activité d’informer (XVIe-XVIIIe siècle)

Jeudi 19 et vendredi 20 mai 2022, Université Paris Nanterre

Organisé par  Marion Brétéché (Université d’Orléans, POLEN) et Nicolas Schapira (Université Paris Nanterre, MéMo/Grihl)

Consacré aux agents de l’information aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, ce colloque souhaite analyser des pratiques, des postures et des statuts qui permettent de considérer nombre des activités liées à la circulation de l’information comme de véritables activités professionnelles. À la croisée de l’histoire du livre et de la communication, de l’histoire du travail et des professions, de l’histoire des médias et de l’histoire sociale de la littérature, cette rencontre vise à mettre en évidence les phénomènes et les facteurs qui, sur le long et le court terme, durant les XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, concourent à l’apparition de professionnels de la production et de la circulation de l’information : régularité du travail et autonomisation du marché de l’information, innovations éditoriales et médiatiques, rémunérations, élargissement des catégories d’acteurs et des publics, diversification des médias et de leurs fonctions, reconnaissance nationale et internationale par les pairs et/ou les institutions des médias et de leurs producteurs, etc.

Information et programme



Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2022, 3 mai). Colloque : Professionnels et agents de l’information. Pour une histoire sociale de l’activité d’informer (XVIe-XVIIIe siècle) (Université Paris Nanterre). LPCM. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2pe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.