Colloque : Le Magazine de bandes dessinées. Perspectives médiatiques et culturelles

“Le Magazine de bandes dessinées. Perspectives médiatiques et culturelles”

24 et 25 mars 2022

Maison de la recherche, 28 Rue Serpente, 75006 Paris

Colloque Numapresse organisé par Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre) et Yoan Vérilhac (Université de Nîmes)

Après les hebdomadaires politiques et littéraires, les magazines de faits divers des années 1930 puis les magazines d’information de l’après-guerre, l’ANR-Numapresse s’intéresse aux magazines de bande dessinée. Ces périodiques seront étudiés dans leur totalité, comme systèmes sémiotiques et dispositifs médiatiques dont la signification culturelle doit se penser globalement – avec les couvertures, les parties rédactionnelles et les publicités, et peut-être même avant tout avec celles-ci, en s’interdisant de les considérer comme secondaires par rapport aux bandes dessinées. Aborder ces périodiques dans une perspective culturelle et médiatique permet de mettre au jour les fonctions discursives et imaginaires spécifiques qui sont les leurs : négociations entre différentes logiques de consommation de la culture de jeunesse d’après-guerre (Spirou, Tintin), invention d’une presse médiatique pour la jeunesse (Pilote magazine), discours contre-culturel (L’Écho des savanes), affirmation des sous-cultures dans un média pop (Métal Hurlant), tentative pour artifier la bande-dessinée (À Suivre).

Ces deux jours de rencontres entre des spécialistes de la bande dessinée, des historien·ne·s de la presse et des chercheur·se·s en culture populaire et médiatique dessineront un panorama balayant un grand nombre de titres emblématiques et des enjeux particulièrement représentatifs de ces magazines, selon leurs périodes de publication, leurs politiques éditoriales et les publics auxquels ils se destinent.

Vous trouverez ici le ML_BD Numapresse programme (pdf).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.