Parution : Lectures et écritures numériques. Nouvelles formes, nouvelles pratiques ? (dir. M. Dendani, F. Soldini)

Mohamed Dendani et Fabienne Soldini (dir.), Lectures et écritures numériques. Nouvelles formes, nouvelles pratiques ?, Rennes, PUR, 2022.

Malgré sa massification dans la plupart des domaines d’activité, le numérique questionne toujours spécialistes et chercheurs. Ainsi, alors que les pratiques numériques sont supposées être démocratisées, pourquoi l’aisance dans la lecture et dans l’écriture numériques demeure bien souvent l’apanage des classes aisées et cultivées ainsi que des jeunes, dont les compétences en littératie varient sensiblement selon leur origine sociale ? De même, comment se hiérarchisent les usages différenciés du numérique ? Voici des questions auxquelles cet ouvrage répond en présentant les travaux de sociologues de l’éducation, de la lecture et de la culture, qui analysent différentes formes de littératie numérique.

Ils montrent que l’origine sociale demeure la variable fondamentale pour la maîtrise du numérique en général et des compétences en littératie en particulier, reproduisant dans le domaine du numérique les inégalités sociales, éducatives et culturelles, voire les amplifiant. Mais d’autres variables apparaissent déterminantes pour une réelle démocratisation du numérique : l’influence de la sociabilité comme formation informelle ou l’assiduité de la pratique.

avec le soutien du LAMES-UMR 7305-CNRS et de la fondation A*MIDEX d’Aix-Marseille Université 

Sommaire (voir la table des matières)

Lire l’introduction

  • Les pratiques numériques en milieu populaire
  • La médiation numérique. De la structuration d’un champ en tension entre enjeux sociaux et intérêts économiques
  • Trois hypothèses autour du code informatique et son enseignement en France. Nouvelle discipline, rupture paradigmatique ou langage technique ?
  • L’usage du numérique par les lycéens à travers l’exemple de la plateforme pédagogique PRONOTE
  • Cultures, classes, connexions. Le numérique a-t-il bouleversé les hiérarchies culturelles ?
  • Lire au format numérique. Vers de nouvelles pratiques de lecture ?
  • Critiques profanes et critiques savantes de textes littéraires sur Internet. Deux ouvrages de Patrick Modiano au prisme de leurs commentaires sur Amazon et sur Babelio
  • Engagement des wikipédiens et réglementation de Wikipédia. Quels récits pour quelle politique ?
  • Les trois temps festivaliers rendus visibles par l’observation des pratiques numériques. Étude de cas : les pratiques des publics du festival des Rencontres Trans Musicales de Rennes

Mohamed Dendani est maître de conférences au département de sociologie et chercheur au Laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES, Aix-Marseille Université, CNRS). Ses travaux se situent dans le champ de la sociologie de l’éducation et de la sociologie de la lecture.

Fabienne Soldini est chargée de recherches au CNRS, membre du Laboratoire d’économie et de sociologie du travail (LEST, Aix-Marseille Université, CNRS). Sociologue de la littérature et de la lecture, elle est aussi rédactrice en chef de la revue Sociologie de l’art.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Anaïs Goudmand (18 février 2022). Parution : Lectures et écritures numériques. Nouvelles formes, nouvelles pratiques ? (dir. M. Dendani, F. Soldini). LPCM. Consulté le 19 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2na


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.