Parution :Michel Morphy (1863-1928), de l’anarchisme au roman rose (François Gaudin)

François Gaudin, Michel Morphy (1863-1928), de l’anarchisme au roman rose, Paris, Honoré Champion , coll. “Champion Essais”, 2021

Comment a-t-on pu oublier Michel Morphy (1863-1928) ? Anarchiste, agitateur, orateur et journaliste, il fut condamné plusieurs fois et exilé avant sa majorité. Ensuite, il devint boulangiste mais ne cessa, de toute sa vie, d’être fidèle à ses amis communards. Homme de plume, il fut journaliste, fondateur de journaux, feuilletoniste, puis se fit romancier. Il passa du drapeau noir à l’eau de rose et se consacra à l’écriture. Il devint l’un des auteurs les plus lus au tournant des XIXe et XXe siècles et fit fortune. Les aventures de son héroïne Mignon furent commercialisées jusque dans les années 1960. Il fut l’ami notamment d’Aristide Bruant, d’Hector France, de Maurice Lachâtre, de Louise Michel, de Félix Pyat ou de Michel Zevaco. Son œuvre et son parcours sont tombés dans un complet oubli. Le lecteur les trouvera restitués ici dans le détail à l’aide de documents inédits. Il découvrira un itinéraire révélateur des contradictions de la gauche de la Troisième république et un personnage complexe et attachant qui sut émouvoir sans les mépriser les foules sentimentales.

François Gaudin, professeur à l’université de Rouen et membre du laboratoire LT2D, a déjà publié chez Honoré Champion Le Monde perdu de Maurice Lachâtre en 2006, La lexicographie militante du XVIIIe au XXe siècle en 2013, et enfin, en 2021 et en collaboration et en partant de l’œuvre éditoriale d’André Girard, le Dictionnaire de l’anarchie

Table des matières 

Introduction



Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2021, 8 novembre). Parution :Michel Morphy (1863-1928), de l’anarchisme au roman rose (François Gaudin). LPCM. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2jw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.