Colloque international : Pour une loi de la biblio-diversité (Université de São Paulo)

Pour une loi de la biblio-diversité

13, 14 et 15 octobre 2021

Organisatrices

 

Institutions

Colloque intégralement en ligne. Disponible sur les chaînes de l’IEA et de la CBL.

Les communications se font en français et en portugais (avec traduction simultanée en français).

Présentation

Il y a quarante ans, le 10 août 1981, la loi Lang était promulguée en France. Aboutissement d’un long combat mené par les professionnels du livre, la loi sur le prix unique du livre a été adoptée à la quasi-unanimité par les deux Chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat. Le livre est désormais vendu au même prix partout en France, avec un rabais limité à 5%, afin de préserver le réseau des librairies indépendantes et, par là-même, la création éditoriale.

La loi Lang a suscité des débats sur le prix unique (fixe) du livre à travers le monde, plus particulièrement dans des pays où la fragilité des librairies allait de pair avec la rareté des lecteurs et les incertitudes du marché. Aujourd’hui, le débat touche pleinement les professionnels du livre et le lectorat au Brésil. Le projet de loi « Politique nationale du livre et régulation des prix » (PL 49/2015), en discussion au Sénat, alerte sur les conditions de production, de commerce et de distribution du livre dans un pays qui se caractérise par son importante superficie, mais aussi par de fortes inégalités sociales.

Loi du prix unique (fixe) ou loi du prix commun ? Nous retiendrons plutôt « loi de la bibliodiversité ». La question a été débattue du point de vue économique, alors qu’elle a en fait une portée beaucoup plus large, puisque c’est aussi et surtout de politique culturelle qu’il s’agit.

En célébrant le 40e anniversaire de la loi Lang, nous souhaitons offrir un espace de débat, tout en renforçant les liens entre la France et le Brésil, afin d’appréhender les chemins pour la construction des politiques publiques du livre, à commencer par la régulation du marché de l’édition.

*

Há 40 anos a Lei Lang ou Lei do Preço Fixo-Único do Livro mobilizava a sociedade francesa pela regulação do preço do livro. Houve uma campanha de massa para a formação da opinião pública e os profissionais do livro se viram unidos em função de uma só pauta. A Lei foi aprovada por unanimidade pelas duas câmaras francesas, em 10 de agosto de 1981. Na época, venceu o projeto contra a concorrência desleal das livrarias, em resposta às grandes redes varejistas que apenas despontavam no mercado.

A vitória da Lei Lang despertou o debate sobre o Preço Fixo-Único do livro em todo o mundo, ou, pelo menos, nos países mais afeitos às francesias e onde a fragilidade das livrarias ia de par com a rarefação dos leitores e as incertezas do mercado. Hoje o debate atinge em cheio os profissionais do livro no Brasil e, em especial, o público leitor. O projeto de lei “Política Nacional do Livro e Regulação de Preços” (PL 49/2015), em tramitação no Senado, acende um alerta: é preciso lançar luz sobre as condições desiguais de produção, comércio e distribuição dos livros em um país desigual e com dimensões continentais.

Lei do Preço Fixo-Único ou Lei do Preço Comum? Somos “Por uma Lei da Bibliodiversidade”. A questão tem sido debatida sob a ótica do mercado, quando, na verdade, ela tem uma abrangência muito maior, dada a natureza do livro na economia de bens culturais, e de seu papel na formação dos leitores.

Ao celebrar os 40 anos da Lei Lang, pensamos em construir um diálogo de inestimável relevância para a sociedade, reforçando o vínculo histórico entre a França e o Brasil, com vistas na construção de políticas públicas para o livro, a começar pela regulação do mercado editorial.

Programme

Mercredi 13 octobre 2021

14h00 – Accueil par le comité organisateur et la direction de l’IEA-USP
Marisa Midori Deaecto, Lívia Kalil, Patricia Sorel, Nadège Mezié, Vincent Zonca et Guilherme Ari Plonsky

15h00 – Ouverture par l’ancien ministre de la Culture français Jack Lang, qui a fait adopter la loi sur le prix unique du livre en France en 1981
Jack Lang

16h00/18h00 – La Loi Lang : Le temps de la politique, de l’économie et de la culture (modération : Nadège Mezié)

  • Jean-Yves Mollier, “La Loi Lang et les mutations du livre : bilans et perspectives (1981-2021”
  • Nicolas Georges, “La Loi Lang : une approche politique d’une question économique”
  • François Benhamou, “La Loi Lang, temps fort d’une politique culturelle fondée sur un cas d’exception”

19h30/22h30 : Tables rondes

19h30/21h00 – La loi sur le prix unique : Panorama et perspectives du marché de l’édition (modération : Paulo Werneck)

  • Vítor Tavares, “Panorama du marché de l’édition et de la librairie au Brésil”
  • Bernardo Gurbanov, “Les librairies au Brésil”
  • Haroldo Ceravolo, “Penser les politiques publiques au-delà des gros achats et des grandes entreprises”

21h00/22h30 – Livres pour tout le Brésil : Sur le Prix unique et l’Accès à la lecture (modération : Tadeu Breda)

  • Igor Venceslau, “La Poste : Logique et stratégie sur le territoire national”
  • Felipe Lindoso, “Politiques publiques : Moyens de mise en oeuvre et de participation sociale”
  • Marília de Araújo Barcellos, “Le marché brésilien de l’édition en temps de Covid-19 : un premier bilan”

Jeudi 14 octobre 2021

14h00/15h00 – Conférence d’ouverture : “Sur le PL 49/2015” (modération : Fernanda Garcia)
Sénateur Jean Paul Prates
Ricardo Borges

15h30/18h00 – Expériences et attentes autour de la Loi Lang (modération : Vincent Zonca)

  • Patricia Sorel, “La loi Lang vue par les professionnels du livre français”
  • Jean-Guy Boin, “Le régime du prix unique du livre dans le monde”
  • Marcos da Veiga Pereira, “La loi sur le prix unique : est-il possible de sensibiliser la société brésilienne ?”
  • Marcus Teles, “La loi sur le prix unique : ses conséquences sur les librairies”

19h30/22h00 – Table-ronde. Maisons d’édition et librairies indépendantes : Un regard latino-américain sur les enjeux du prix unique (modération : Lilia Zambon)

  • José de Souza Munir Jr., “La place du prix unique dans les activismes éditoriaux au Brésil”
  • José Diego Gonzalez Mendonza, “Prix unique du livre en Amérique latine : un débat inachevé”
  • Tomás Granado Salinas, “La (dés)illusion du prix unique au Mexique”
  • Alejandro Dujovne, “La loi sur le prix unique en Argentine : un bilan après 20 ans d’expérience”

Vendredi 15 octobre 2021

14h00/14h50 – Conférence d’ouverture (modération : Bel Santos Meyer)
Nuno Medeiros, “Fixer le Prix, sauver le Livre. Convergences, tensions et parcours dans le cas portugais”

15h00/17h30 – L’économie du livre : Le prix de la lecture au Brésil (modération : Nanni Rios)

  • Alexandre Martins Fontes, “Une loi sur le prix unique, un prix juste, le même pour tous : une des luttes les plus importantes du marché du livre au Brésil”
  • Rui Campos, “Tout commence à la librairie”
  • Adalberto Ribeiro, “L’importance de la ‘loi’ pour le maintien des petites librairies dans un pays riche et inégalitaire à la périphérie du monde”
  • Larissa Mundim, “Symptômes du marché de l’édition en quête de transformation, à partir d’une position indépendante”

19h30/22h00 – Table ronde. Penser 40+ : Passé et avenir de la diffusion et de l’accès au livre au Brésil (modération : Lívia Kalil)

  • Ana Elisa Ribeiro, “Comment va le livre ?”
  • João Varella, “Agora d’aujourd’hui : L’importance du livre dans un monde dispersé”
  • Paulo Verano, “Entre corporations et chemins indépendants. Le marché éditorial dans des temps ambivalents”
  • Marisa Midori Deaecto, “40 ans d’inquiétudes : la réception de la loi sur le prix unique au Brésil”



Citer ce billet
Aurélie Huz (2021, 8 octobre). Colloque international : Pour une loi de la biblio-diversité (Université de São Paulo). LPCM. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r2j4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.