Colloque international : Formes narratives & supports médiatiques (i) – Impact de la sérialité sur le récit audiovisuel (Université de Lausanne)

Colloque international :  Formes narratives & supports médiatiques (I) – Impact de la sérialité sur le récit audiovisuel

20-21 octobre 2021

Université de Lausanne

Ce colloque se prolonge les 21 et 22 octobre 2021 par : Formes narratives & supports médiatiques (II) Transferts, reconfigurations et évolution dans la bande dessinée.

Mercredi 20 octobre 2021 – Géopolis 1628 10h Café d’accueil

10h30 Mot de bienvenue | Alain Boillat & Valentine Robert

10h45 – 11h15

Entre collection de plaques et série narrative : l’ambiguïté sérielle de la lanterne magique

Sébastien Fevry (UCLouvain) & Adeline Werry (UCLouvain)

11h30 – 12h

The Cisco Kid au pays du capitalisme médiatique. La sérialité comme stratégie de prévention des risques industriels | Achilleas Papakonstantis (UNIL)

12h15 – 12h45

La reformulation – la sérialité à l’épreuve de l’immanence de la fin | Vladimir Lifschutz (MARGE)

14h30 – 15h

Le « clone » comme figure méta-sérielle. Thématisation réflexive du fonctionnement de la sérialité dans deux franchises cinématographiques de science-fiction (« Alien » et « Resident Evil ») | Alain Boillat (UNIL)

15h15 – 15h45

Buffy & Harry contre les compositeurs : vers une continuité musicale en série Jérémy Michot (UEvry|ESEC)

17h30 – Table ronde

Rouages de la production de séries télévisées en Suisse romande

Avec : Sylvie Coquart-Morel (Responsable des séries RTBF) ; Jean-Marc Frohle (producteur Pointprod); Delphine Lehericey (scénariste et réalisatrice); Patrick Suhner (Producteur éditorial RTS) | Modération : Alain Boillat.

Jeudi 21 octobre 2021 – Biophore AMPHI (2914)

9h30 – 10h

La forme du Marvel Cinematic Universe : visualiser le worldbuilding au gré d’une sérialité hétérogène | Florent Favard (IECA)

10h15 – 10h45

De l’effet-Rashômon au POV-Sequel : la démultiplication des points de vue comme miroir (diffracté) de la sérialité | Valentine Robert (UNIL)

11h30 – 12h

« Into the Spiderverse », la métasérialité comme moteur narratif | Anne Besson (UArtois)

12h15 – 12h45

Conséquences narratives de la plateformisation des franchises cinématographiques : le cas de Disney+ | Anaïs Goudmand (Sorbonne Université)

Comité d’organisation

Alain Boillat et Valentine Robert, Section d’histoire et esthétique du cinéma, Faculté des lettres, UNIL

Comité scientifique

Raphaël Baroni, Mireille Berton, Alain Boillat, Valentine Robert

Partenaires

Raphaël Baroni, Gaëlle Kovaliv et Olivier Stucky du FNS Sinergia « Reconfiguring Comics in our Digital Era », UNIL & EPFL Centre d’études cinématographiques (CEC)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.