Colloque – Création littéraire et discours social à l’ère de la "littérature industrielle" (Tunis)

Université de Tunis

Colloque international

Création littéraire et discours social à l’ère de la “littérature industrielle”

Organisé par le Département de Français à l’ISSHT ET L’unité DE  RECHERCHE : poétique Théorique ET PRATIQUE

8, 9, 10 décembre 2011,   ISSLT,  (26, avenue Dargouth Pacha,1007.Tunis)


Première journée : Jeudi 8 décembre 2011

Accueil des participants et Ouverture : 9h-9h30

Allocution de Monsieur le Directeur de l’I.S.S.H.T

Allocution de Monsieur le Directeur du Département de langue et de littérature françaises

———————————————————————————————————————-

Première séance : Révolutions technologiques et littérature

Modérateur : Kamel Gaha

9h30 : Jean Marc Chadelat (IUFM.Paris)

«  Les débuts de l’industrie littéraire : le rôle de l’imprimerie dans la genèse des Temps modernes »

9h50 : Halima Ouanada ( ISSH. Université Tunis El Manar)

« C’est la faute à Voltaire ! »

10h10 : José Luis Diaz (Université Paris VII)

« Industrialisation de la littérature et désacralisation de l’écrivain (1830-1860) »

10h30 : Hédia Abdelkefi (ISSH. Université Tunis El Manar)

« LA Danse de Saint guy » .

Débat- Pause

Deuxième séance : Le roman et la littérature industrielle

Modérateur : Alain Vaillant

11h00 : Claire Barel-Moisan (CNRS, UMR LIRE. Université de Lyon)

« La naissance d’un genre de “littérature industrielle” : le roman d’anticipation scientifique »

11h20 : Marceline Lecomte (ISLAAT Université de Moknine)

« Littérature et consommation de masse : Poétique du suspense dans Les Mystères de Paris d’Eugène Sue »

11h40 : Claudie Bernard (NEW YORK University)

« Contre l’« Erreur française » : les ressources du roman selon Paul Bourget »

Débat-Déjeuner

Troisième séance : L’industrie du roman

Modérateur : Edgard Pich

15h00 : Matthieu Letourneux (Université de Nanterre)

« Le mystère urbain, entre discours sur le monde et pratiques sérielles »

15h20 : Marta Caraion (université de Lausanne)

« L’industrie comme l’un des beaux-arts dans quelques romans du XIXe siècle »

15h50 : Hager Hila (ISEAH Université de Tozeur)

« Le discours industriel dans Bel Ami »

Débat et fin de la première journée


Deuxième journée : Vendredi 9 décembre 2011

Quatrième  séance : Flaubert et la littérature industrielle

Modérateur : Hédia Abdelkefi

9h: Hassen BKhairia (ISEAH Université de Tozeur)

« Flaubert et la haine de la « littérature industrielle »»

9h20 : Monia Kallel ( ISSH. Université Tunis El Manar)

« Flaubert et le journalisme : entre rupture et retournement»

9h40 : Maha Essaïghi ( ISSH. . Université Tunis El Manar)

« Flaubert et la haine de la bourgeoisie. Écriture de la violence ou violence de l’écriture dans Salammbô »

10h20 : Badreddine Ben Henda ( ISSH. . Université Tunis El Manar )

« Présents des hommes, présents de Dieu – le geste d’offrande dans Un Cœur simple de Gustave Flaubert »

Débat-Pause

Cinquième séance : Réceptions et horizons d’attente

modérateur : Claire Barel-Moisan

11h00 : Brigitte Diaz (Université de Caen)

« Le rapport auteur-lecteur à l’heure de la littérature industrielle : rencontre ou malentendu ? »

11h20 : Walid Ezzine (Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis)

« La réception de Salammbô : la déception de la critique et la tentation des lecteurs»

11h40 : Gabrielle Melison ( Université de Nancy)

« Les interviews de figures littéraires dans la seconde moitié du XIXe siècle : l’exemple d’Alphonse Daudet

Débat-Déjeuner

Sixième séance : Théâtre, histoire, littérature

Modérateur : Brigitte Diaz

15h00 : Olivier Bara (UMR LIRE, CNRS-. Université Lyon 2)

“Drame social”, humanitaire, saint-simonien et socialiste, sous la monarchie de Juillet, à l’heure de l’industrialisation de la vie théâtrale »

15h20 : Edgard Pich ( Université Lyon 2)

« La littérature sous le Second Empire : naissance de la recherche et de la « haute couture », ou Pierre Bourdieu et la reconfiguration de la littérature dans les années 1850 »

15h40 : Faten Habbouba ( ISSH. Université Tunis El Manar)

« Entre histoire et littérature : les voies de la passion chez Michelet »

16h00 : Rim Taga-Gabsi ( I.SSH. Université de Jendouba)

« La Jeanne d’Arc de Michelet ou quand l’Histoire se teinte de Romantisme»

Débat et fin de la deuxième journée


Troisième journée : Samedi 10 décembre 2011

Modérateur : Claudie Bernard

Septième séance : Balzac : créativité et médiatisation

modérateur : José Luis Diaz

9h00 : Alain Vaillant (Université Paris-Nanterre)

« Le romantisme à l’ère de l’intermédialité. À propos de La Comédie humaine »

9h20 : Gleya Maatallah (Université de La Manouba)

« Balzac et la presse en procès »

9h40 : Daniel Aranda ( Université de Nantes Green)

« Entre littérature industrielle et société libérale : le procédé du retour des personnages dans La Comédie humaine de Balzac »

10h00 : Marion Mas (l’U-PEC, Université Paris Est Créteil)

« L’ethos auctorial paternel chez Balzac : un « sacre » paradoxal »

Débat-PAUSE

Huitième  séance : Poétique et politique : quels enjeux ?

Modérateur : Olivier Bara

11 h00 : Aymen Hacen (ISLAAT . Université de Moknine)

« Rimbaud et la Commune, la poésie à l’épreuve de la révolution »

11h20 : Annissa Manai ( ISSH. Université Tunis El Manar )

« Les lettres à un ami allemand d’Albert Camus et la quête de l’altérité »

11h40: Hayet Ben Charrada (ISSH. Université Tunis El Manar)

« L’œuvre de création entre deux valences, cultuelle et culturelle »

12h00 : Imed Melliti (ISSH. Université Tunis El Manar)

« Les enjeux de l’écriture en anthropologie »

Débat de synthèse et clôture du colloque



Citer ce billet
Irène Langlet (2011, 1 décembre). Colloque – Création littéraire et discours social à l’ère de la "littérature industrielle" (Tunis). LPCM. Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r12k