Appel à contributions : D’argot à zygomatique : « San-Antonio de A jusqu’à Z ». Colloque international Frédéric Dard (Université de Bourgogne)

Colloque international : D’argot à zygomatique : « San-Antonio de A jusqu’à Z »

Hommage à Frédéric Dard à l’occasion du centenaire cent-unième anniversaire de sa naissance.

Université de Bourgogne

Échéance des propositions : 15 septembre 2021

100 ans, c’est bien, 101 ans, c’est mieux !

Du fait de la pandémie, le colloque initialement prévu à l’occasion du centenaire de la naissance de Frédéric Dard a été reporté d’un an.

Le « Phénomène San-Antonio », tel était le titre de la première rencontre universitaire autour de l’écrivain. Nous étions alors en 1965, lors d’un séminaire de littérature générale, à Bordeaux. Frédéric Dard y était convié par Robert Escarpit. Entouré d’un aéropage de professeurs qui lui demandèrent ce qu’il avait retenu des propos des uns et des autres, mal à l’aise dans le rôle d’écolier qui lui était assigné, Frédéric Dard eut ses mots : 

« J’avais fabriqué une montre. Vous venez de la démonter en deux temps trois mouvements, et maintenant vous me demandez de dire l’heure ! Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais désormais je vais écrire avec le stylo entre les jambes ! Comment en serait-il autrement puisque j’ai vu de quelle façon vous décortiquez ma prose ». 

Est-ce à dire que la relation entre l’écrivain et la critique universitaire commençait mal ? Non. Frédéric Dard fut flatté de cette reconnaissance académique. Preuve s’il en est : Vas-y Béru, roman publié aussitôt après cette rencontre, fut dédié à Robert Escarpit, de la part de son « Séminariste reconnaissant ».

L’année 2010 marque le retour dans les murs l’université. Frédéric Dard n’est plus là pour assister aux exposés dans le Grand amphithéâtre, mais sous l’initiative de Françoise Rullier-Theuret (qui vient tout juste de nous quitter et à qui nous souhaitons rendre hommage ici), San-Antonio fait son entrée en Sorbonne ! Le colloque de Paris amorce l’organisation de quatre colloques successifs : Chambéry (2013), Dijon (2014), Belfast (2015) et Craiova (2017). L’université n’avait pas pour autant oublié Frédéric Dard. Les travaux d’exégèse sont nombreux (voir bibliographie) tout comme le sont les travaux académiques, thèses et mémoires (voir Galli, 2014, p. 236-238). 

Placé sous les auspices du « Phénomène San-Antonio » et du haut patronage de Frédéric Dard, le colloque qui s’annonce souhaite réunir des travaux portant avant tout sur l’écriture si riche du créateur de San-Antonio. Il s’inscrit dans le prolongement des colloques précédents mais il se veut aussi un hommage plus large qui fédère les chercheurs au-delà même de l’œuvre de l’écrivain, autour d’une langue et d’un style qui cassent les codes, innovent, marquent une révolution linguistique. Frédéric Dard n’en est pas l’initiateur car il y eut Rabelais, Céline et tant d’autres, mais il en est l’un de ses représentants. Et il connaît des successeurs. La langue de San-Antonio – ou d’autres auteurs proches –, pourra être étudiée selon différentes approches (lexicales, syntaxiques, discursives, stylistiques, etc.) ou démarches (la linguistique outillée par exemple) soit de façon générale soit en se focalisant sur des faits de langue particuliers (procédés néologiques, niveaux de langue, types de discours, formes figées, etc.). Les problématiques liées à la traduction en langues étrangères feront aussi partie des axes d’étude. Bien entendu, d’autres axes en relation avec la thématique du colloque pourront être proposés. Les rapports de l’auteur avec ses lecteurs, ses éditeurs ou avec la critique pourront également être examinés, tout comme la question de la filiation de l’œuvre, de sa place au sein de la littérature (générale et/ou appartenant à l’ensemble de l’œuvre de Frédéric Dard) ou de l’horizon d’attente des lecteurs. 

Comité d’organisation :

Samir Bajrić (U. de Bourgogne / CPTC) 

Hugues Galli (U. de Bourgogne / CPTC)

Thierry Ponchon (U. de Reims Champagne-Ardenne / CPTC)

Tatiana Retinskaya (U. d’État d’Orel Tourgueniev, Russie)

Comité scientifique :

Samir Bajrić (U. de Bourgogne) 

Hervé Bismuth (U. de Bourgogne) 

Vincent Chambarlhac (U. de Bourgogne)

Marc Décimo (U. Paris Nanterre)

Hugues Galli (U. de Bourgogne)

Jean-Pierre Goudaillier (U. de Paris)

Anne-Élisabeth Halpern (U. de Reims Champagne-Ardenne)

Martine Jacques (U. de Bourgogne)

Jean-Marie Klinkenberg (U. de Liège, Belgique)

Gudrun Ledegen (U. de Rennes 2)

Philippe Monneret (Sorbonne U.)

Alena Podhorná-Polická (U. de Brno, République tchèque)

Thierry Ponchon (U. de Reims Champagne-Ardenne)

Tatiana Retinskaya (U. d’État d’Orel Tourgueniev, Russie)

Agnès Steuckardt (U. de Montpellier 3)

Dávid Szabó (U. Eötvös Loránd, Budapest, Hongrie)

Béatrice Turpin (U. de Cergy-Pontoise)

Marina Tikhonova (U. d’État de Smolensk, Russie) 

André Vanoncini (U. de Bâle, Suisse)

Informations pratiques et calendrier :

Les langues du colloque sont le français et l’anglais.

Les propositions accompagnées d’une courte bibliographie (2000 signes maximum) sont attendues jusqu’au 15 septembre 2021à l’adresse : colloquedard2022@gmail.com

Réponse aux auteurs : 15 novembre 2021

La publication d’une sélection d’articles est prévue.

Dates du colloque : 29 juin au 1erjuillet 2022

Lieu : Université de Bourgogne – Dijon – Maison des Sciences de l’Homme.

Bibliographie sélective :

Artiaga, L. & Jeannerod, D. San-Antonio InternationalCirculation et imaginaire d’une série policière française, Limoges : PUL, 2020.

Bălă, L., Galli, H. & Jeannerod, D. (dir.) « L’humour »,Cahiers Frédéric Dard 2018, Dijon : EUD, 2018.

Bouhier, É. Dictionnaire amoureux de San-Antonio, Paris : Plon, 2017.

François-Geiger, D. & Goudaillier, J.-P. (dir.), numéro spécial « Parlures argotiques », Langue française, n° 90, 1991.

Galli, H. (dir.) Pourquoi (re)lire San-Antonio aujourd’hui ?, Dijon : EUD, 2014.

Jeannerod, D., San-Antonio et son double, Paris : PUF, 2010.

Lagorgette, D. (dir.), Une fabrique de la transgression : la langue et l’écriture de Frédéric Dard alias San-Antonio, Chambéry : éd. de l’Université de Savoie, 2018.

Milési, R., San-Antonio, premier flic de France, Saint-Etienne : DLM éditions, 1996.

Napieralski, A. (dir.), 25 ans d’écrits lexicographiques et argotologiques : hommage à Jean-Pierre Goudaillier pour son 65eanniversaire, Łódż : Wydawnictwo Uniwersytetu Łódzkiego, 2014.

Podhorná-Polická, A. (dir.), Aux marges de la langue : argots, style et dynamique lexicale : hommage à Marc Sourdot pour son 65eanniversaire,  Brno : Masarykova univerzita, 2011.

Rivière, F., Frédéric Dard ou la vie privée de San-Antonio(nouvelle édition revue et augmentée), Paris : Fleuve Noir, 2020.

Rose, P., Pelloud, F. & Le Doran, S., Dictionnaire San-Antonio, Paris : Fleuve Noir, 1993.

Rullier-Theuret, F., Faut pas pisser sur les vieilles recettesSan-Antonio ou la fascination pour le genre romanesque, Bruxelles : Academia Bruylant, 2008.

Rullier-Theuret, F., Gautier, T., Jeannerod, D. & Lagorgette, D. (dir.), San-Antonio et la culture française, Chambéry : Université de Savoie, 2010.

Vanoncini, A., Le roman policier, Paris : PUF, 2002.

Sitographie :

http://www.amisdesana.org

https://www.toutdard.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.