Sellier Geneviève (Univ. Bordeaux III)

Geneviève Sellier

Université Bordeaux III, IUF

Professeure en études cinématographiques

Domaines de recherche : approche genrée des représentations filmiques (France, 1930-1960 ; cinéma populaire, Nouvelle Vague, cinéma contemporain des gemmes, séries et téléfilms français) ; questions de réception (magazines populaires, France, 1945-1960).

Principales publications

1998 – “ La Nouvelle Vague et le cinéma populaire : Brigitte Bardot dans Vie privée et Le Mépris ”, en collaboration avec Ginette Vincendeau, Iris n° 26, automne 1998.

1998 – “ Un air de famille, un film d’auteur populaire ”, in Le Jeune Cinéma français, Nathan.

2001 – “ Les Françaises des années 1950 : amoureuses tragiques ou poupées gonflables ? ”, CinémAction n° 99, “ Machisme et cinéma ”, dir. Françoise Puaux, 2001 “ Représentations des rapports de sexe dans les premiers films de J.L. Godard (A bout de souffle, Le Petit soldat, Une femme est une femme, Vivre sa vie) ”, in Jean-Pierre Esquenazi, Gilles Delavaud, Marie-Françoise Grange (dir.), Godard et le métier d’artiste, L’Harmattan.

2001 “ Deux adaptations cinématographiques de La Reine Margot : J. Dréville (1954), P. Chéreau (1994) ”, in Odile Krakovitch et Geneviève Sellier (dir.), Femmes de pouvoir : mythes et fantasmes, L’Harmattan.

2001 – “ Gender, Modernism and Mass Culture in the New Wave ”, in James Williams et Alex Hughes (dir.), Gender and French Cinema, Oxford/New York, Berg.

2003 – “ Genre, modernisme et culture de masse dans la Nouvelle Vague ”, Nouvelles Questions Féministes, vol. 22, n° 1, Lausanne, éditions Antipodes, pp. 97-111.

2004 – “ Cinéma commercial, cinéma d’élite : vers un dépassement ? ”, in Jean-Pierre Esquenazi (dir.), Cinéma contemporain, état des lieux, Paris, L’Harmattan, coll. Champs visuels, pp. 167-178.

2004 – avec Pierre Beylot (dir.), Les Séries policières, Ina / L’Harmattan, coll. Les Médias en actes, 405 pages

2004 – avec Eliane Viennot (dir.), Culture d’élite, culture de masse et différence des sexes, Paris, L’Harmattan, coll. Bibliothèque du féminisme, 190 pages.

2005 – “ Gender studies et études filmiques ”, in Cahiers du Genre n° 38, “ Politiques de la représentation et de l’identité ”, Paris, L’Harmattan, p. 63-86.

2005 – La Nouvelle Vague, un cinéma au masculin singulier, Paris, CNRS éditions, coll. Cinéma et Audiovisuel, 215 pages.

2005 – « L’apport des gender studies aux études filmiques », in Lieux littéraires/ La Revue n° 7-8, Université Paul-Valéry – Montpellier 3, p. 167-180.

2005 – « Les films “Belle époque” dans le cinéma français d’après-guerre. Invisibilité d’un genre “féminin” », in Raphaëlle Moine, Le cinéma français face aux genres, Paris, AFRHC (Association Française de Recherche sur l’Histoire du Cinéma)

2006 – « Danielle Darrieux », « Michèle Morgan » et « Micheline Presle » in Alastair Phillips & Ginette Vincendeau, Journeys of Desire, European Actors in Hollywood: A Critical Companion, Londres, British Film Institute (BFI)

2007 – avec Jean-Pierre Bertin-Maghit (dir.), La Fiction éclatée, Petits et grands écrans français et francophones. Actes du 4e Colloque de l’AFECCAV, vol. 1 : Études socioculturelles ; vol. 2 : Études esthétiques, historiques et économiques, Ina / L’Harmattan

2007 – « Les séries policières françaises : de nouveaux rapports hommes/femmes ? », in MédiaMorphoses, « Les séries télé », hors série dirigé par Eric Maigret et Guillaume Soulez, pp. 118-121.

2007 – « Les films ‘patrimoniaux’ dans le cinéma français des années 1990-2000 : Reconfigurer l’identité nationale face à la mondialisation », colloque « Le caractère national : mythe ou réalité ? Sources, problématique, enjeux », Cahiers de la Maison de la Recherche en Sciences humaines N° 48, Université de Caen, mai 2007, pp. 243-254

2007 – avec Vincent Amiel, Jacqueline Nacache et Christian Viviani (dir.), L’acteur de cinéma : approches plurielles, Presses Universitaires de Rennes, 2007, 254 pages

2008 –  « Les femmes dans le Paris de la Nouvelle Vague : une remise en cause des assignations sexuées dans l’espace public ? », Contemporary French Civilization, Summer 2008, volume XXXII, Number 2, University of Illinois, USA, pp. 29-50.

2008 – « Femmes de pouvoir dans le cinéma patrimonial des années 80-90 », CinémAction n° 129, Femmes et pouvoir, dirigé par Penny Starfield, 2008, pp. 42-51.

2009 – avec Noël Burch, Le cinéma au prisme des rapports de sexe, Vrin, 128p.

2009 – « Constructions féministes dans le film patrimonial contemporain », in Pierre Beylot & Raphaëlle Moine (dir.), Fictions patrimoniales sur grand et petit écran, Presses Universitaires de Bordeaux, pp. 107-122.

2009 –  avec Raphaëlle Moine et Brigitte Rollet, Policiers et criminels. Un genre populaire européen sur grand et petit écran, Paris, L’Harmattan

2009 – avec Raphaëlle Moine, « Les fictions policières françaises à la télévision : conformisme ou diversité ? », in R. Moine, B. Rollet et G. Sellier, Policiers et criminels. Un genre populaire européen sur grand et petit écran, Paris, L’Harmattan, p. 167-180.

2009 – « Gender studies et études filmiques : avancées et résistances françaises », in Diogène « Nouvelles perspectives dans les gender studies », n° 225, 2009/1, Paris, PUF, p. 126-138.

2010 – « Casque d’or, le spectacle d’une femme rebelle », in M. Chabrol et A. Kleinberger (dir.), Casque d’or : lectures croisées, L’Harmattan, coll. Champs visuels, p. 51-68.

2010 – « Women in the Nouvelle Vague : the Lost Continent ? », in V. Callahan (ed.), Reclaiming the Archive. Feminism and Film History, Detroit, Wayne State University Press, pp. 176-192

2010 – éditrice invitée de Studies in French Cinema, vol. 10, n°3, Bristol (G.B.), Intellect.

2010 – « L’expertise de la spectatrice ordinaire dans le courrier des lecteurs des magazines populaires : le cas de l’Ecran français », in Studies in French Cinema, vol.10, n°3, p. 219-234.

2010 – « French New Wave and the Legacy of Male Libertinage », in Cinema Journal 49-4, p. 152-158.

2011 – « André Bourvil chez Jean-Pierre Melville », in M. Chabrol et A. Kleinberger, Le Cercle rouge : lectures croisées, L’Harmattan, p. 33-48.