Rencontre avec Anne Besson : LES POUVOIRS DE L’ENCHANTEMENT. Usages politiques de la fantasy et de la science-fiction

Mercredi 21 avril, de 17h30 à 19h
En ligne via Teams (lien envoyé lors de l’inscription)
Inscriptions par mail à claire.cornillon@unimes.fr 

Dans le cadre de la programmation de la mission Vie Culturelle (Université de Nîmes), Anne Besson, Autrice et Professeur de Littérature Comparée à l’Université d’Artois (Arras), présentera son livre Les pouvoirs de l’enchantement le mercredi 21 avril de 17h30 à 19h en ligne via TEAMS et sur inscription.  

Pourquoi brandir une pancarte aux slogans de Game of Thrones ou se réclamer de Harry Potter pour une action caritative ou militante ? Exiger des productions – y compris en science-fiction, fantasy ou fantastique –, des représentations plus justes et plus positives des minorités réelles, ou à l’inverse protester contre l’inclusion d’une jeune femme Jedi ou d’un « stormtrooper » noir par exemple, dans la dernière trilogie Star Wars ? Les genres de l’imaginaire, qui dominent la production médiatique depuis le tournant du XXe s., sont devenus une arène politique et il importe de mieux comprendre les évolutions profondes que cela révèle dans le rapport contemporain aux fictions. Les appropriations dont les œuvres font l’objet par leurs publics cherchent souvent à remettre en cause une autorité, un état des choses donné comme inéluctable, que ce soit le cours du monde ou la fin d’une histoire, à « reprendre le récit » comme on reprendrait le pouvoir.

Anne Besson est Professeure de Littérature Comparée à l’Université d’Artois (Arras). Spécialiste des ensembles romanesques et des constructions de mondes alternatifs, elle est l’autrice de D’Asimov à Tolkien, cycles et séries dans la littérature de genre (2004), La Fantasy (2007), Constellations. Des mondes fictionnels dans l’imaginaire contemporain (2015) et Les Pouvoirs de l’enchantement : usages politiques de la science-fiction et de la fantasy (2021). Présidente de l’association « Modernités médiévales », elle a animé les sessions des MOOC « Fantasy » et « Science-Fiction », coordonné une vingtaine d’ouvrages collectifs, dont le Dictionnaire de la Fantasy (2018) et assuré la direction scientifique du site de la BnF « Fantasy, retour aux sources ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.