Journées d’études : Le théâtre de science-fiction

Journées d’étude organisées avec le soutien du Centre d’études théâtrales (CET), du Centre interdisciplinaire d’étude des littératures (CIEL) et de la Section de français de l’Université de Lausanne.

Pour préparer un prochain numéro de ReS Futurae consacré au théâtre de science-fiction, dont voici l’appel (clos), ces demi-journées en ligne auront pour but la présentation rapide et la discussion approfondie du travail (en cours) des chercheurs et chercheuses impliquées, sur la base d’une version de travail mise à disposition des autres participantes et participants.

Événement ouvert à tout public.

Écrire à Romain.Bionda@unil.ch pour disposer de l’accès (adresse et code).

PROGRAMME

Jeudi 21 janvier

13h : Accueil

13h10-13h25 : « Introduction »
Romain Bionda (Université de Lausanne)

13h30-14h00 : « La dérision futuriste dans l’histoire du théâtre québécois »
Jean-Louis Trudel (Université d’Ottawa)

14h05-14h35 : « Paramétrer l’Univers. Scénographie, science-fiction, théâtre »
Céline-Marie Hervé (Université Paris III – Sorbonne-Nouvelle)

14h50-15h20 : « Du théâtre de science-fiction au macro-événement culturel : étude de cas sur Vous êtes ici de (en compagnie des créatrices) »
Aurélien Maignant (Université de Lausanne) et Roberta Alberico (Fondation L’Abri)

15h25-15h55 : « Les catastrophes futures ou les futurs de la catastrophe – deux fictions théâtrales pensent les catastrophes à venir »
Eliane Beaufils (Université Paris 8)

16h00-16h30 : « Sony Labou Tansi et la re-création du monde. Une lecture déconstructiviste de Conscience de tracteur (1979) et de Monologue d’or et Noces d’argent (1998) »
Fernand Nouwligbeto (Université d’Abomey-Calavi)

16h40 : Fin de la première demi-journée.

Vendredi 22 janvier

13h : Accueil

13h10-13h40 : « Qu’est-ce qu’un “mauvais” théâtre de science-fiction (avant 1920) ? »
Florence Fix (Université de Rouen)

13h45-14h15 : « Presumption or the Fate of Frankenstein de Richard Brinsley Peake (1823) et Le Monstre et le Magicien de Jean‑Toussaint Merle et Antony Béraud (1826) »
Rachel Nisbet (Université de Leeds)

14h20-14h50 : « Un théâtre astral et “révolutionnaire” : les visions fanta-scientifiques de Paul Scheerbart »
Cristina Grazioli (Université de Padoue)

15h05-15h35 : « “Ascénir” la science-fiction : autour de Quitter la Terre de Joël Maillard (2017) et de quelques autres figures d’atterrissage théâtral »
Danielle Chaperon (Université de Lausanne)

15h40-16h10 : « Apocalypse ouvrière : théâtre, SF et critique sociale dans les années 1920 »
Isabelle Krzywkowski (Université de Grenoble)

16h20 : Conclusion

16h30 : Fin des journées


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.