Parution : Ondina Ondine, n° 5: « Sentiments et émotions dans les fictions pour la jeunesse »

Bochra Charnay et Thierry Charnay (dir.), Ondina Ondine, n° 5 : « Sentiments et émotions dans les fictions pour la jeunesse », Université de Saragosse, Espagne, 2021.

Sommaire 

Présentation

Bochra Charnay et Thierry Charnay

Première partie : Le dicible 

Christiane Connan-Pintado, « Du conte au théâtre contemporain pour la jeunesse ou De la mise en scène des émotions »

Bochra Charnay, « La quête de la peur : du conte de tradition orale aux albums pour l’enfance »

Warayanssa Mawoune, « La peur comme stratégie dissuasive et d’éducation sentimentale dans les contes pour jeune fille au Nord-Cameroun ».

Loïc Bourdeau, « Amours violents et passions dévorantes chez Simon Boulerice

Sylvie Mercier, « Être si joyeux » ou « pleurer comme un veau » : joie et tristesse dans Les Aventures de Pinocchio et Le livre Cœur

Stefana Squatrito, « L’expression de la tristesse dans L’Enfant et la rivière d’Henri Bosco »

Daniel Aranda, « Susciter l’admiration sans déclencher l’imitation : un paradoxe fonctionnel des personnages d’enfants soldats dans la littérature française pour la jeunesse durant la Première Guerre mondiale »

Deuxième partie : L’indicible 

Marie Agnès-Thirard, « Les contes de Madame d’Aulnoy : de l’amour précieux au libertinage voilé »

Thierry Charnay, « De la pitié comme effet de sens passionnel dans La petite fille aux allumettes d’Andersen »

Catherine Tauveron, « Du Vagalam à l’Arbre à Kadabras : monter/ cacher avec pudeur la souffrance enfantine sous la métaphore »

Anne-Frédérique Mochel-Caballero, « Ma voix devient humide (ça va, hein) » : L’expression des émotions dans La voix du couteau de Patrick Ness

Régine Atzenhoffer, « Un « poison de l’âme difficile à partager » ou la honte dans la littérature de jeunesse contemporaine »

Édith Marcq, « Émotions pures et sentiments masqués dans les Contes d’enfants indiens de Marguerite Yourcenar »

Troisième partie : L’initiatique 

Sylvain Brehm, « Heurts et malheurs : l’expérience affective et sensible du choc culturel. »

Marie Kaouthar Daouda, « Du jardin au cimetière : Nature, sacrifice et gestion du deuil dans le roman d’éducation pour filles (1860-1910) »

Kirill Chekalov, « L’éducation sentimentale dans Le Fugitif de Nikolaï Doubov »

Kvetuse Kunesova,  « Le chemin des sentiments dans La Route de Chlifa de Michèle Marineau »

Tomotoshi Katagi,  « Le Deuil dans les récits animistes –Des contes de Cendrillon au Petit Prince » 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.