Appel à contributions : Fictions Technologies Soins

NébulX — Fictions Technologies Soins

Le projet : Les technologies contemporaines — que nous comprenons comme l’ensemble des dispositifs techniques ayant le code et ses applications pour fondement — nous affectent physiquement, psychiquement et socialement. Elles agencent nos affects et nos comportements en provoquant notre addiction ; elles prédisent qui nous serons et aurons été, préemptant les subjectivités comme toute autre marchandise ; elles altèrent notre rapport à nous-mêmes, à nos communautés et aux vivants qui parcourt nos territoires. Constituant des milieux que l’on peut qualifier de prosthétiques, dans la mesure où elles façonnent et/ou remplacent notre rapport organique au réel, ces technologies bouleversent autant notre attention que notre rapport à l’espace et au temps. Ruptures, connexions, déplacements, accélérations, stagnations, fragmentations caractérisent ainsi nombre des régimes attentionnels contemporains.

Étant donné l’intrication des technologies et de nos vies, le projet NébulX pose l’exigence d’une refonte de la catégorie de « soin », catégorie fondamentale des médiations humaines qui façonnent individus et sociétés.

Le problème qui guide le projet est le suivant : quelles stratégies pour répondre aux transformations de nos rapports au monde que nous vivons à travers les technologies contemporaines ? Quelles sont les luttes, les résistances, les alliances, les résignations et les menaces qui accompagnent le déploiement des technologies dans nos écologies physiques, psychiques et sociales ?
NébulX apt get fict -404 () se propose d’aborder ce problème par la fiction. Plus précisément, par la mise en fiction de matériaux non fictionnels et/ou de matériaux d’enquêtes (archives, entretiens, témoignages, notes de terrain, journaux intimes). Dans Robot Futures[1], le robotiste Illah Reza Nourbakhsh entrelace intimement nouvelles de science-fiction et essais pour imaginer ce que serait la vie quotidienne si nous la partagions avec des intelligences artificielles. À son exemple, NébulX propose de mettre en place une revue numérique développant des modes d’écritures expérimentaux, tant littéraires que multimédia, afin d’explorer d’autres possibilités narratives pour la recherche. Dans une démarche à la fois descriptive et spéculative, il s’agira d’enquêter sur la manière dont les vies sont impliquées dans les technologies contemporaines et de réfléchir à la manière dont le soin exige d’être (re) défini du fait de cette implication.

Nous accorderons une attention toute particulière aux propositions de science-fiction, entendue comme description fictionnelle et futurisée de ce qui est déjà en train d’arriver.

Thèmes envisagés/Catégories éditoriales :

Technologies numériques & pathologies : Addictions, dépendances, politiques et appareillages de l’attention [comment les technologies impactent-elles nos conceptions de la santé et de la maladie ?] 

Technologies de la santé : Corps prosthétiques, usages des technologies dans le domaine de la santé [comment les technologies transforment-elles notre rapport aux corps ?]

Technopolitiques : Prédiction et temporalités technocapitalistes, gouvernance par/pour les algorithmes, technologies de surveillance, inégalités d’accès aux technologies [comment les technologies développées par le capitalisme transforment-elles notre rapport au temps, à l’espace et au pouvoir ?]

Animalités, végétalités, et micro-organismes artificiels : Vivants synthétiques, cultures en milieux pauvres, images des êtres vivants [comment observe-t-on et se représente-t-on les êtres vivants par le biais des technologies ? Comment les technologies modifient-elles notre rapport aux vivants ?]

Matérialité des technologies : Extraction, infrastructures, énergie, stockage, déchets, pollution, récupération, détournement, sabotage [quels sont les devenirs matériels des existences liées à la production des artefacts technologiques ?]

Identités & subjectivités : Mise en données et capture des subjectivités, racisme technologique, altération du rapport à soi, reformulation des identités, modulations du genre, résistances à la captation des données et la capture des subjectivités [comment les technologies transforment-elles notre rapport à nous-mêmes et à l’identité ?]

Technologies laborieuses : Travail du click, intelligences artificielles, inscription des technologies dans les rapports de (re)production [quelles transformations du travail et des travailleur·euse·s sous le régime technocapitaliste ?]

Fragment du réseau amoureux : Formes d’attachement et interfaces numériques [comment les technologies influent-elles sur notre vie affective et nos modes de socialité ?]

Technologies oniriques : Imaginaires technologiques, présence des technologies dans les rêves, accès aux rêves par la technologie, possibles et impossibles des technologies, science-fiction [comment les technologies se manifestent-elles dans les espaces oniriques ? Peut-on imaginer des mondes technologiques alternatifs?]

Pour qui ?  Cet appel s’adresse aux travailleur·e·s de la tech, aux artistes, aux écrivain·e·s et aux étudiant·e·s & chercheur·e·s aussi bien en sciences humaines et sociales qu’en sciences.

Langues : Les fictions proposées peuvent être en toute(s) langue(s). Pour des raisons pratiques, les propositions de création qui mobilisent du texte devront être accompagnées d’une traduction en anglais ou en français. En cas de difficulté, n’hésitez pas à vous rapprocher de nous.

Formats :  Le projet NébulX accueille des créations de tout type : texte (nouvelle, poésie, essai expérimental…) — images (photos, dessins…) — supports audiovisuels ou audio seuls — formats mixtes multimedia. Formats acceptés : .odt ; .docx; .pdf; .mp3; .mp4 

Calendrier :

30 novembre 2020 – 28 février 2021 : soumissions des propositions
30 mars 2021 : réponse
1 er mai 2021 : remise des créations (1ère version)
mai-juin 2021 : editing, retouches, etc.
15 juillet 2021 : mise en ligne

Modalités de soumission : Nous attendons un descriptif de 3000 signes maximum indiquant en quoi consistera votre création (matériaux de base, format choisi, thèmes, enjeux, storyline, extraits, etc.), les thèmes/catégories éditoriales dans lesquelles elle s’inscrit, ainsi que les raisons pour lesquelles votre proposition est pertinente pour le projet NébulX.

À envoyer à : nebulx404@protonmail.com

Qui sommes-nous ? Nébulx est une nébuleuse rassemblant des doctorant·e·s, jeunes chercheur·e·s et artistes qui s’engagent avec les thèmes de l’attention, du soin psychique et des écologies humaines et autres qu’humaines en lien avec les nouvelles technologies. Amas diffus de rêves et d’idées, nous voulons expérimenter autour de nouveaux modes d’écriture afin d’ouvrir des voies politiques et technologiques. Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous joindre à l’adresse courriel indiquée ci- dessus.

Retrouvez cet appel sur le site www.nebulx404.com.

Ce projet a reçu le soutien de l’École Universitaire de Recherche ArTeC portée par la ComUE Université Paris Lumières. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.