Séminaire : Séance 3 du SLAC, « Supports et contextes éditoriaux »

Séminaire littéraire des Armes de la critique, Séance 3, « Supports et contextes éditoriaux »

Voir l’appel à communications.

La prochaine séance du Séminaire littéraire des Armes de la critique, intitulée « Supports et contextes éditoriaux » aura lieu vendredi 11 décembre de 15h à 18h, sur la plateforme Big Blue Button.

Si vous souhaitez assister à cette séance, merci de bien vouloir contacter anais.goudmand@unil.ch pour obtenir le lien de connexion. 

Programme de la séance :

ANNE-GAËLLE LETERRIER-GAGLIANO (Sorbonne Université), « Imprimer, éditer, diffuser au temps des guerres de Religion : un réseau de fabricants engagés »

Résumé : Dans le cadre de ma thèse portant sur les poètes militants catholiques au temps des guerres de Religion (1551 – 1598), je m’appuie en partie sur la dimension matérielle de ce catalogue composé en grande partie deminores. Suite à ce dépouillement apparaît tout un réseau de marchands-libraires et d’imprimeurs qui s’engagent diversement au gré des événements et des fluctuations politiques au sein du royaume. Dans le cadre de votre séminaire, je me propose de revenir sur quelques figures éditoriales saillantes (Benoît Rigaud, Fédéric Morel, Thomas Richard…) et sur la façon dont le catalogue de leurs œuvres fait montre de leurs diverses stratégies au fil des troubles. Il s’agit aussi d’étudier comment ces libraires construisent leur catalogue (autour d’un auteur spécifique, d’un événement, d’une sensibilité religieuse) et à partir de ces remarques de donner à voir la matérialité de ces ouvrages (ornementations, gravures ou leurs absences, formats) afin d’essayer de mieux saisir le lectorat visé par les poètes ou les effets attendus par ces parutions. Il s’agit donc de croiser les leçons des historiens du livre avec les outils de l’analyse littéraire. 

SEBASTIEN FEVRY (UCLouvain) et ADELINE WERRY (UCLouvain), « Fascicules illustrés et projections lumineuses chez l’éditeur Tolra et Simonet. Une stratégie transmédiatique pour une ambition édifiante » 

Résumé : Dans le cadre de ce séminaire, nous souhaiterions explorer la stratégie éditoriale de l’éditeur français Tolra et Simonet en nous appuyant sur un ensemble de productions médiatiques datant du début du 20ème siècle. Cet ensemble est constitué de la collection Bijou (un ensemble de 40 fascicules illustrés) et des projections lumineuses Tol-Sim (des images imprimées sur papier transparent et placées entre deux plaques de verre afin de pouvoir être projetées par une lanterne optique) qui sont étroitement reliées et comportent pour partie les mêmes récits et illustrations. À partir de ce matériel médiatique, notre propos sera de mieux comprendre les relations entretenues par ces deux types de supports et le rôle qu’ils jouent dans la stratégie d’un éditeur connu principalement pour la publication d’ouvrages religieux et édifiants : quelles sont les différences et continuités entre la collection Bijou et les projections lumineuses Tol-Sim ? De quelle manière chacun de ces sous-ensembles contribue aux ambitions édifiantes de l’éditeur ? Pour répondre à ces questions, il ne s’agira pas d’envisager les fascicules et les plaques de verre en tant que médias distincts, mais comme prenant place dans un environnement médiatique comparable à certains agencements transmédiatiques contemporains.

AMMAR KANDEEL (Fondation Maison des Sciences de l’Homme – Paris & Conseil Arabe des Sciences Sociales – Beyrouth), « Dispositifs éditoriaux de la Revue d’études palestiniennes. Les transferts culturels entre les champs américain, arabe et français« 

Résumé : La Revue d’études palestiniennes a été diffusée en France par les Éditions de Minuit et publiée par l’Institut des études palestiniennes de Beyrouth de manière trimestrielle de 1981 à 2008. Cette communication s’interroge sur le rôle de ses dispositifs éditoriaux dans l’orientation et la légitimation de l’écriture sur un sujet naissant de la presse universitaire des années 1980, à savoir le conflit israélo-palestinien.Les rédacteurs de cette revue, notamment Elias Sanbar et Farouk Mardam-Bay, semblent avoir voulu créer un espace d’autorité à cette époque grâce aux transferts culturels entre les sphères éditoriales américaine, arabe et française. A l’aide des paradigmes proposés par Pierre Bourdieu (« Les conditions sociales de la circulation des idées », 2002), la communication analysera les opérations de sélection et de marquage de contributions provenant des champs éditoriaux étrangers, afin de les introduire dans le champ d’accueil français par les rédacteurs de la revue. Elle montrera que ces opérations ont pour but de renforcer la position des contributions françaises, marginales encore dans le contexte de l’époque.

LUCIE AMIR (Université de Limoges), « Les « recettes » du bestseller, ou les formes contemporaines de la standardisation de l’écriture » 

Résumé : Marchandise culturelle par excellence, le bestseller contemporain intéresse peu la poétique littéraire, et encore moins la génétique des textes. On l’analyse généralement au prisme de sa fabrique médiatique et commerciale, et lorsqu’on s’arrête sur sa création à proprement parler, c’est parfois pour soupçonner qu’il existerait à l’origine du bestseller une pratique mécaniste de l’écriture, qui aurait transposé dans la création les logiques de l’industrie du livre, et qui reposerait sur la reproduction de « recettes » qui « marchent », sur la commande éditoriale, ou sur le recours à un prête-plume. Une génétique de la littérature de masse permettrait pourtant de faire la part des choses entre la manière dont la création d’un livre peut être travaillée par le contexte éditorial et commercial, et l’imaginaire outrancier de sa mécanisation, sur lequel repose parfois le procès qu’on lui fait. Nous proposons de confronter les soupçons qui pèsent sur les écrivains à succès à deux tapuscrits de romans, respectivement préparatoires aux récents bestsellers que sont Nymphéas noirs et Le Temps est assassin, de Michel Bussi, afin d’éclairer les formes contemporaines de la standardisation de l’écriture littéraire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.