Parution : Les compagnons de Jéhu

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Alexandre Dumas, Les Compagnons de JéhuÉdition d’Anne-Marie Callet-Bianco, Collection Folio classique (n° 6855), Gallimard, 2020. 

Automne 1799 : le Directoire agonise, acculé de toutes parts. À l’est et au sud, des bandes nommées « compagnies de Jéhu » cherchent à financer la contre-révolution royaliste en attaquant les diligences qui transfèrent des fonds. À l’ouest, en Bretagne, la chouannerie renaît, menée par Georges Cadoudal. Un jeune général, Napoléon Bonaparte, revient d’une expédition en Égypte, bien décidé à prendre le pouvoir. Sur cette toile de fond historique se joue un amour impossible entre deux camps opposés : Roland de Montrevel, fidèle inconditionnel de Bonaparte, combat le royaliste Charles de Sainte-Hermine (alias Morgan) qu’aime en secret la propre sœur de Roland, Amélie.

Flamboyante épopée célébrant l’honneur, l’héroïsme et l’amitié, Les Compagnons de Jéhu ressuscite la France d’avant l’Empire, déchirée entre divisions et désir de réconciliation. De ce moment charnière, situé juste avant sa naissance, Dumas fait le volet central d’une trilogie consacrée au Consulat et à l’Empire, qu’il complétera ensuite avec Les Blancs et les Bleus et Le Chevalier de Sainte-Hermine, prouvant que « les poètes savent aussi bien l’histoire que les historiens, – s’ils ne la savent pas mieux ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.