Parution : Émile Erckmann, Alexandre Chatrian, Oeuvres

Émile Erckmann, Alexandre Chatrian, ŒuvresLes Belles Lettres, 2020.

Texte établi par : Noëlle Benhamou

Peu de lecteurs connaissent encore Erckmann-Chatrian. Appréciés de George Sand et d’Alphonse de Lamartine, défendus par Victor Hugo, ils ont subi le sort des auteurs édités par Hetzel : désignés comme des écrivains régionalistes s’adressant uniquement à la jeunesse, ils sont passés de mode.
Après avoir paru dans la Bibliothèque verte et sous forme d’extraits dans les manuels scolaires, leurs romans ont été oubliés.
Pourtant, Émile Erckmann (1822-1899) et Alexandre Chatrian (1826-1890), auteurs lorrains, figurent parmi les écrivains les plus lus du XIXe siècle.
Avec pour cadre la vie quotidienne d’une campagne reculée, celle des environs de Phalsbourg puis des petits villages de Lorraine et des Vosges, leurs écrits abondent de menus faits recueillis auprès des villageois. Mais ce réalisme alors en vogue s’y trouve nettement infléchi par un idéalisme volontaire voire optimiste : « Il faut que tout soit un peu idéaliste, car la réalité plate, telle qu’on la comprend et qu’on la pratique aujourd’hui est trop assommante » confie Erckmann. Leur prose s’en trouve enrichie à la fois de considérations métaphysiques, du recours à l’étrange et au fantastique mais aussi d’un didactisme républicain. Leur devise pourrait être « édifier et instruire ».
La présente édition annotée de leurs œuvres comprend trois recueils de contes – Contes fantastiques (1860), Contes de la montagne (1860) et Contes des bords du Rhin (1862) – et trois romans – L’Ami Fritz (1864), Histoire d’un conscrit de 1813 (1864), Waterloo (1865).
Elle reprend la première édition de chaque oeuvre en volume et est accompagnée d’une introduction générale, de notices pour chaque partition, de notes explicatives, d’un dictionnaire des personnages, d’une bibliographie, d’une chronologie et d’index.                  

Noëlle Benhamou est Maître de Conférences en langue et littérature françaises (Université de Picardie Jules Verne) et chercheuse au CERCLL/Roman & Romanesque (EA 4283, Amiens). Spécialiste de la littérature du XIXe siècle, en particulier de Maupassant auquel elle a consacré sa thèse et de nombreux travaux, elle s’intéresse également à l’œuvre d’Erckmann-Chatrian qu’elle tente de faire revivre. Elle a écrit sur eux une vingtaine d’articles et a créé en 2009 le premier site consacré aux deux Lorrains : www.erckmannchatrian.eu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.