Colloque en ligne : Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles)

Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles)

Colloque international, Université de Lausanne (en ligne), 12-13 novembre 2020

Lien Zoom : https://unil.zoom.us/j/91834008598
Mot de passe : 545106

Le XVIIIe et le XIXe siècle ont connu un développement jusqu’alors inédit dans la multiplication et la diversification des spectacles. En parallèle et parfois en concurrence avec les théâtres institutionnels voient le jour et se développent un grand nombre d’autres formes non institutionnelles et marginales de spectacles : petits théâtres contournant avec inventivité les limitations et interdictions imposées par le système des privilèges, spectacles hybrides, «spectacles de curiosités », c’est-à-dire tous les spectacles « mineurs » qui ne sont pas considérés par l’autorité publique comme du théâtre, ou encore théâtres de société, organisés par des particuliers et soustraits aux circuits commerciaux et à l’industrie du spectacle.

Les recherches récentes ont redonné une dignité à ces formes marginales de spectacle, mettant en lumière leur intérêt pour l’histoire culturelle, mais également pour l’évolution du goût et de l’esthétique qui touchent toute la production des époques concernées. Ces recherches se sont principalement orientées d’une part sur l’étude de répertoires, formes et auteurs, d’autre part sur la nature des lieux investis par les représentations, dans leur double dimension d’espace scénique et d’espace social.

Ce colloque veut proposer une nouvelle approche, transversale et interdisciplinaire, à ces formes de spectacle en interrogeant la notion de représentation dans sa matérialité concrète et visuelle et dans le double sens qu’historiens et philosophes s’accordent pour donner au terme.

Premièrement, dans son acception plus spécifiquement liée au monde du théâtre, la représentation sera envisagée au sens de « fait de donner un spectacle, plus particulièrement de jouer une pièce de théâtre devant un public » (TLF) et par extension au sens de spectacle lui-même dans toutes ses composantes qui tombent sous les sens, comme « monstration d’une présence », et « présentation publique d’une chose ou d’une personne ».

Deuxièmement, la représentation sera considérée comme « présentification d’une absence au moyen d’un langage » littéraire ou pictural chargé de faire « apparaître une absence par le recours à des signes qui en tiennent lieu ». Cette deuxième approche permettra de compléter et d’interpréter la première, car, comme le rappelle le sociologue Alex Gagnon, « c’est parce que les représentations ne sont pas ce qu’elles représentent (les langages ne se confondent jamais avec les réalités qu’ils cherchent à décrire) qu’elles peuvent contribuer, précisément, à façonner et à construire ce dont elles tiennent lieu ».

Jeudi 12 Novembre 2020
9h00 Introduction et bienvenue : Valentina Ponzetto, Jennifer Ruimi, Camilla Murgia

Session 1 : Matérialité des spectacles : scènes et machines / Présidence : les organisatrices
9h30 Françoise Rubellin et Paul François (Université de Nantes)
« De la réalité matérielle à la réalité virtuelle : nouvelles sources et nouveau regard sur les marionnettes des théâtres de la Foire »
Discussion et pause
10h40 Pauline Beaucé et Louise le Chartier de Sédouy (Université Bordeaux Montaigne)
« Des manuscrits pour la représentation : scénographie, costume, effet dans des parodies inédites pour le théâtre de Nicolet (1784-1787) »
11h10 Cyril Triolaire (Université Clermont Auvergne)
« Espaces, matérialité et représentations des spectacles des curiosités à Caen (1786-1815) »
11h30 Emeline Rotolo (Archives Nationales de France, Paris)
« Le spectacle pittoresque et mécanique de Monsieur Pierre : la mécanique de l’illusion théâtrale »
Discussion et déjeuner

Session 2 : Matérialité des spectacles : architecture et décors
Présidence : Françoise Rubellin
14h00 Camilla Pietrabissa (Università Bocconi, Milan)
« 1738 : spectacles à Paris entre théâtre, architecture illusionniste et attraction mécanique »
14h20 Raphaël Bortolotti (Haute École des Arts, Berne / FNS)
« Les décors de répertoire du théâtre de Feltre (IT) »
Discussion et pause
Présidence : les organisatrices
15h30 Johanna Daniel (LARHRA, Université Lyon 2 / INHA, Paris)
« Un coup d’œil dans l’optique » : sur la réalité matérielle des montreurs d’optique & des spectacles de vues d’optique (1750-1830)
15h50 Guillaume Le Gall (Université de Lorraine / CRULH)
« Théâtres, aquariums et attractions visuelles »
Discussion


Vendredi 13 Novembre 2020

Session 3 : Perception et réception / présidence : François Rosset
9h30 Flora Amann (chercheuse associée BnF)
« La surdité en représentation(s) au tournant des Lumières : étude scopique d’un spectacle marginal »
10h00 Charline Granger (Université Paris Nanterre)
« Gravure contre représentation théâtrale : les frontispices dans les éditions du théâtre forain »
10h30 Sylvain Nicolle (Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)
« Saltimbanques politiques : la critique du Juste-Milieu au prisme des spectacles de curiosité dans la presse satirique au début de la monarchie de Juillet (1830-1835) »
Discussion et déjeuner

Session 4 : Marginalité et transgression / Présidence : Philippe Kaenel
13h30 Agnès Curel (Université Jean Moulin Lyon 3)
« Du Saltimbanque à l’Industriel : la Belle Époque des spectacles forains, entre progrès techniques et représentations mélancoliques »
14h00 Patrick Désile (CNRS, Paris)
« Les spectacles de curiosité, fauteurs de troubles »
14h30 Simon Willemin (Université de Genève)
« Les mystifications d’un ventriloque nommé Comte (1806-1816) »
Discussion et pause
15h30 Guy Spielmann (Georgetown University, Washington DC)
« Représenter l’irreprésentable ? Sur l’iconographie de quelques spectacles peu avouables »

Discussion et conclusion

Organisation

Valentina Ponzetto (Université de Lausanne/FNS, valentina.ponzetto@unil.ch), Camilla Murgia (Université de Lausanne, camilla.murgia@unil.com), Jennifer Ruimi (Université de Lausanne/FNS, jennifer.ruimi@unil.ch)



Citer ce billet
Anaïs Goudmand (2020, 4 novembre). Colloque en ligne : Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles). LPCM. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r268

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.