Colloque : « Arthur Transmédial »

Colloque international « Arthur transmédial : la légende du roi Arthur entre cinéma, séries, bande dessinée, musique et jeux »

Organisé par Brigitte Friant-Kessler et Emanuele Arioli, enseignants-chercheurs à l’Université Polytechnique Hauts-de-France (Valenciennes), en distanciel, les 12 et 13 novembre 2020.

Le lien pour assister au colloque, accessible à toutes et à tous, les 12 et 13 novembre :

https://bbb.uphf.fr/b/ari-e5l-6wx-wwx

La légende du roi Arthur a connu un renouveau grâce au succès des nouveaux médias et à la culture de masse. Très populaire jusqu’au XVIe siècle, d’abord dans les manuscrits médiévaux puis dans les imprimés de la Renaissance, elle s’est partiellement éclipsée aux XVIIe-XVIIIe siècles avant de connaître un nouvel essor à partir du XIXe. Aux XIXe-XXesiècles, les réécritures modernes se multiplient et les sources médiévales – les romans en vers de Chrétien de Troyes (XIIesiècle) ainsi que les romans en prose du XIIIe siècle (Petit Cycle de Robert de Boron, Cycle VulgateTristan en prosePerlesvaus…) – redeviennent accessibles grâce aux éditions savantes. Aujourd’hui, cette légende, résolument « transmédiale », circule aussi bien dans le cinéma, les séries télévisées, les bandes dessinées, que dans la musique et même l’univers des jeux.

Ce colloque vise à interroger le processus de transmédialité à l’œuvre dans les productions liées à la légende du roi Arthur, les mécanismes de « migration » qu’impliquent ces transpositions à d’autres médias, les manières dont ces vieilles histoires dialoguent avec le monde contemporain. On pourra s’intéresser notamment, mais pas exclusivement, au destin transmédial de certains héros arthuriens – comme Arthur, Merlin, Guenièvre, la fée Morgane, la Dame du Lac, Perceval, Lancelot – ou de certains thèmes ou éléments emblématiques du mythe, tels que la quête du Graal, les guerres livrées par le roi Arthur, le parcours initiatique de chaque chevalier, les figures féminines de la légende. Comment s’est opérée l’émergence et comment évaluer la persistance de créations que l’on pourrait qualifier de « para-arthuriennes » ?                              

PROGRAMME

Cliquez ici pour télécharger le programme en format PDF.

JEUDI 12 novembre. Matin

10h Accueil des organisateurs

10h30 Justine BRETON. Trois médias pour un roi : déclinaisons d’un Arthur transmédiatique dans Kaamelott

10h50 Alix DESNAIN. Réécritures arthuriennes dans The Witcher (fantasy, jeux vidéo et séries)

11h10 Questions

11h30 Anne-Lise MARIN-LAMELLET. Le roi Arthur, un Working Class Hero ?

11h50 Emmy RIBET. Echos transmédiaux dans les romances des fanfictions arthuriennes : le cas Mordred/Galahad.

12h10 Questions

12h30-14h PAUSE DEJEUNER

JEUDI 12 novembre. Après-midi

14h Brigitte FRIANT-KESSLER. La légende arthurienne à l’épreuve de l’humour et de la caricature

14h20 Christine FERLAMPIN-ACHER. Excalibur, dans Soul eater : quand l’épée d’Arthur devient personnage de manga

14h40 Maxime DANESIN. Les devoirs d’un Roi : le Roi Arthur face à ses doutes et ses pairs dans l’univers mangaesque de Fate

15h Questions

15h30- 16h PAUSE

16h Isabelle OLIVIER. Arthur, une épopée celtique, entre littérarité et transmission

16h20 Pierre Alexis DELHAYE. Camelott 3000 : traverser le temps, ou un super-héros à la cour du roi Arthur

16h40 Questions de synthèse de la journée

VENDREDI 13 novembre. Matin

9h30 Pierre DEGOTT. Représenter King Arthur de Purcell et Dryden : Mission impossible

9h50 Vincent VIVES. Dé-compositions : Le Roi Arthus de Chausson

10h10 Questions

10h30 Jean-François POISSON-GUEFFIER. Les migrations du mythe arthurien dans l’opéra Kopernikus : Rituel de la Mort de Claude Vivier (1979-1980)

10h50  Nadège LE LAN. « Seul l’opéra peut lutter avec le cinéma » (Boris Vian, «Pourquoi et comment j’ai écrit Le Chevalier de Neige »)

11h10 Questions

11h30 -13h30 PAUSE DEJEUNER

 VENDREDI 13 novembre. Après-midi

13h30 Anne BERTHELOT. Chanter Arthur

13h50 William BLANC. Représenter des jeux arthuriens : Avalon de Mamoru Oshii et Ready Player One d’Ernest Cline

15h-16h PAUSE

16h00 Hélène CORDIER. Jouer avec la légende du roi Arthur : le cas des livres-jeux

16h20 Emanuele ARIOLI. Le « Gameplay » arthurien dans les transpositions vidéo-ludiques japonaises

16h40  Questions et synthèse de la journée et clôture


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.