Parution: Le Pardaillan n°8 – Buffy (dirigé par Isabelle-Rachel Casta)

« BUFFY, toutes les fables de ta vie! » (Le Pardaillan, N°8)

Isabelle Rachel Casta (responsable scientifique)
Luce Roudier (directrice technique de la revue)
Site de l’éditeur

Présentation

Mauvais film puis série-culte (mais aussi fictions dérivées, jeux vidéo et comics), l’œuvre Buffy the Vampire Slayer est un parangon de transmédialité et de « résistance », au sens interprétatif. Générateur des Buffystudies et du Buffyvers, le monde de la Tueuse se centre sur la notion, discutée et discutable, de désir de mort – un désir d’ailleurs la plupart du temps détesté et refusé, et sur la tragédie de la rédemption. Pourtant, désignée par une forme de conseil des sages, dans l’arbitraire et l’injustice, elle endossera le costume et les capacités d’une « Tueuse de vampires » (comprenons : démons, morts-vivants, esprits malins, corrupteurs, agents du chaos…bref, un panel infiniment plus diversifié que de simples « vampires » – terme choisi pour anaphoriser l’ensemble des créatures nuisibles, venues infecter l’existence normale des simples humains). Chef de meute, messie rayonnant ou accablé, elle s’enfonce dans la wilderness californienne comme les prophètes mormons entraînèrent jadis leurs troupes illuminées et délirantes… prête à laisser naître TOUTES LES FABLES DE SA VIE.

Sommaire

Prequel : BUFFY dans les déserts de l’âme…
Isabelle-Rachel Casta

Saison Une : pour une poétique du sujet sériel

« Buffy, La voix royale des séries populaires »
Sandra Laugier

« Come back before Dawn », Préparer et anticiper le récit à travers le rêve dans Buffy the Vampire Slayer
Mathieu Pierre

« Buffy contre les auteurs zombies, Joss Whedon et les formes contemporaines du statut de créateur populaire »
David Peyron

« La ville de Sunnydale dans Buffy contre les vampires: la mise en scène de l’aventure adolescente et du gothique vampirique »
Chiara Rubessi

Saison Deux : Figurer le monde

« Interlocking bodies » : Les fables sexuelles dans Buffy
Lou Ansia

« Spike : de la recherche de l’amour à la quête d’une âme »
J. V. Martineau

« See. Want. Take. » : Faith, entre force primitive et dérèglement moderne
Ludivine Branco

« It’s about power », Buffy à l’assaut du Capitalisme
Ilona Carmona

« Buffy ou la Femme Salvatrice : l’émergence dans l’inconscient collectif d’une figure mariale nouvelle et renouvelée »
Joachim Zemmour

Saison Trois : Pour finir encore…

« Joss Whedon. Le complexe de Frankenstein »
Guy Astic

« Le double manque à celui que le double hante » : Buffy ou l’exorcisme du double »
Gwénaelle Ledot

« Buffy : la mère, la mort et les deux orphelines »
Maud Desmet

You were myth-taken : identités imposées et réclamées dans Buffy contre les vampires
Karine Brière


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.