Parution : « Approches transmédiales du récit dans les fictions contemporaines », Cahiers de narratologie n°37 (Assises LPCM 2018)

Rémi Cayatte & Anaïs Goudmand (dir.), 2020, « Approches transmédiales du récit dans les fictions contemporaines », Cahiers de narratologie n°37.

Ce numéro des Cahiers de Narratologie réunit des articles issus d’une partie des interventions qui ont eu lieu lors des premières Assises de la recherche en cultures populaires et médiatiques, organisées à l’initiative de l’Association internationale des chercheurs en littératures populaires et culture médiatique, du 11 au 13 octobre 2018 à l’Université Paris Nanterre et à l’Université Paris Sorbonne.  Suivant le principe d’une publication multi-support, il sera suivi par des dossiers à paraître dans diverses revues (Belphégor, Le Pardaillan, Sciences du jeu…).

Les articles réunis ici ont pour objectif commun d’aborder les fictions non pas à l’échelle d’un seul média, mais à l’échelle de l’écologie médiatique au sein de laquelle elles s’inscrivent. Tout en adoptant des perspectives différentes (diachroniques, historiques, économiques, conceptuelles), ils s’inscrivent dans une approche transmédiale en abordant différentes comparaisons entre des objets médiatiquement hétérogènes pour en faire ressortir les multiples points de contact sur le plan narratologique.

SOMMAIRE :

Rémi Cayatte et Anaïs Goudmand : Approches transmédiales du récit dans les fictions contemporaines 

Matthieu Letourneux : Penser les fictions sérielles en régime postfordiste 

Bounthavy Suvilay : Écosystème médiatique et circulation de la fiction : Dragon Ball, Pokémon, Sword Art Online 

Maxime Prévost : Survie et transmission du monde perdu (Verne, Doyle, Cooper) : roman, vecteurs mémoriels, mythologies modernes 

Simon Bréan : Vers une immersion participative : étude comparée d’artefacts fictionnels en littérature, au cinéma et dans le jeu vidéo 

Martin Ringot : De quoi parle-t-on lorsqu’on parle de narration vidéoludique ? Mondialité et narrataire-enquêteur 

Frédéric Aubrun et Vladimir Lifschutz : Morphologie du récit super-héroïque à l’épreuve de la transmédialité : du médium bédéique à la série, que sont nos héros devenus ? Les cas de Gotham (2014) et Watchmen (2019)

Fanny Barnabé : Rhétorique narrative du machinima : polyphonies et saillances d’une narration sous contrainte 

VARIAS

Antonino Sorci : Le régime cathartique à l’ère du storytelling 

Frank Wagner : « Alternarré », « dénarré », « disnarré » : réflexions à partir d’exemples contemporains 

Ilias Yocaris : A dead end : style et semiosis filmique dans Shining 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.