Recrutement pour une allocation doctorale (Espagnol, Université de Pau)

Recrutement pour une allocation doctorale

(Langues et littératures romanes : Espagnol)

Université de Pau et des Pays de l’Adour

ED 481 – SSH

Equipe d’Accueil 7504

ALTER — Arts / Langages : Transitions & Relations

 

La thèse de doctorat s’inscrit dans un projet intitulé « Le polar dans la cité »

 

Présentation générale du projet « Le polar dans la cité » :

Longtemps considéré comme une sous-littérature, comme un « mauvais genre », le polar semble avoir acquis en ce début de XXIe siècle ses lettres de noblesse. Non seulement il n’est plus considéré comme un roman de gare, relégué aux kiosques à journaux, mais il a conquis l’espace institutionnel et culturel de la ville sous la forme de festivals et de salons littéraires qui lui sont désormais consacrés et qui sont de plus en plus nombreux chaque année.

En se fondant sur l’exemple du festival « Un aller-retour dans le noir », implanté à Pau depuis 2009 et devenu l’un des rendez-vous culturels majeurs de la ville et du festival « Pamplona Negra » créé en 2015 en Navarre, le projet « Le polar dans la cité » a pour objectif d’analyser, dans une perspective littéraire et sociologique, ce phénomène de consécration et ses conséquences sur la posture des auteurs de polars et la réception de leurs œuvres en France et en Espagne.

Présentation de la thèse de doctorat : « Des marges au centre de la cité : création et réception du polar en France et en Espagne au XXIe siècle »

Ce qui suit est une proposition d’orientation du travail, qui ne doit pas être contraignante. Tout projet de thèse proposant une approche littéraire et sociologique du phénomène de consécration du polar de part et d’autre des Pyrénées sera examiné.

A partir des travaux fondateurs de Pierre Bourdieu sur le champ littéraire en tant que système où chaque agent occupe une position plus ou moins dominante/dominée liée à son capital de légitimité spécifique, il s’agira d’étudier la façon dont cette littérature longtemps dominée est en passe de devenir une littérature dominante grâce, entre autres, à l’action d’un certain nombre d’acteurs de la vie politique et culturelle française et espagnole.

Cette perspective sera mise en rapport avec la posture des auteurs de polars eux-mêmes. Envisagée comme une façon personnelle d’investir ou d’habiter un rôle voire un statut, la posture permet d’étudier la manière dont un auteur rejoue ou négocie sa position dans le champ littéraire. Or, Jérôme Meizoz rappelle que « l’agir postural se manifeste à la cheville de l’individuel et du collectif [et que] si toute posture se donne comme singulière, elle inclut simultanément en elle l’emprise du collectif ». De fait, si les auteurs de polars ont longtemps hésité entre la posture de l’écrivain et celle du marginal (comme l’ont démontré les travaux de Natacha Levet sur les écrivains français dans les années 1990), on pourra interroger leur posture et leur pratique générique au moment même où le genre policier abandonne les marges pour occuper le centre de la vie culturelle.

Du côté de la réception des textes, on pourra se demander, dans le prolongement des travaux d’Annie Collovald et Erik Neveu sur les lecteurs de récits policiers, comment cette consécration rejaillit à son tour sur la consommation des fictions criminelles et sur le rapport des lecteurs au genre.

 

Directrice de thèse :

Emilie Guyard MCF HDR Espagnol, Université de Pau et des Pays de l’Adour.

 

Informations administratives :

Le doctorant sera inscrit à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

Ecole Doctorale SSH (ED 481) ed-ssh.univ-pau.fr

Equipe d’accueil : EA 7504, ALTER — Arts / Langages : Transitions & Relations

http://alter.univ-pau.fr

 

Durée du contrat doctoral : 3 ans à compter de novembre 2020

 

Rémunération : 1768,55 € mensuel brut, pendant trois ans

 

Modalités de candidature :

Constitution du dossier :

  1. Lettre de candidature
  2. Descriptif du projet de thèse (environ 2 à 3 pages)
  3. Curriculum vitae
  4. Relevé des notes de Master 1 et de Master 2 (ou d’un diplôme étranger équivalent) (traduction assermentée en français des relevés de notes étrangers)
  5. Copie du diplôme de Master ou diplôme équivalent

(traduction assermentée en français des diplômes étrangers)

  1. Copie de la carte d’identité recto verso ou du passeport

Le dossier complet est à envoyer par mail à : emilie.guyard@univ-pau.fr

 

Etapes :

Envoi du dossier par les candidats au plus tard le samedi 5 septembre 2020

Examen des dossiers par le comité d’admission entre le 7 et le 9 septembre 2020

Audition des candidats : entre le 21 et le 30 septembre 2020

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez vous adresser à Emilie Guyard.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.