Parution : Cahiers Robinson n°47, ROALD DAHL, LA FABRIQUE D’UN IMAGINAIRE

Noëlle Benhamou et Philippe Blondeau (éd.)

Le succès des livres de Roald Dahl tient en grande partie à l’efficacité d’un imaginaire à la fois singulier et riche de résonances universelles, qui mêle habilement les registres, oscillant toujours entre l’humour et la cruauté, entre le réel et le surnaturel, entre la morale et la dérision. C’est le travail de cet imaginaire, si reconnaissable et si séduisant par ses ambiguïtés même, que l’on se propose ici d’interroger. Il s’agit d’en explorer les origines, l’élaboration et le fonctionnement, selon des perspectives historiques, génériques, thématiques et transmédiatiques. En s’appuyant à la fois sur les œuvres pour adultes et sur les œuvres pour la jeunesse on s’intéresse notamment aux diverses formes d’intertextualité, aux stratégies développées en fonction des publics et des médias, à la question des genres et des registres, aux données biographiques et à leurs échos dans l’œuvre.

Source : Artois Presses Universités


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.