Parution : Le Dictateur de Charlie Chaplin, Jean-Pierre Esquenazi

Le Dictateur de Charlie Chaplin

de Jean-Pierre Esquenazi

Presses Universitaires de Lyon, « Le vif du sujet »

15 octobre 1940. L’Europe est en guerre et les États-Unis affichent leur volonté de rester en dehors du conflit. Charlie Chaplin lance alors sa bombe : Le Dictateur. S’appuyant sur une peinture à la fois burlesque et terrifiante du nazisme et de son incarnation, Adolf Hitler, le film en est une dénonciation explicite, au moment même où les troupes allemandes envahissent l’Europe. Un tour de force rendu possible par l’indépendance artistique et financière de Chaplin, qui lui a permis de ne pas plier malgré les pressions.
C’est à travers l’analyse de scènes clés et des partis pris cinématographiques de Chaplin, l’étude des personnages et de leur évolution, ainsi que par l’examen des différents niveaux de discours que l’auteur répond à la question essentielle et toujours vive : comment, en tant qu’artiste, dénonce-t-on une situation intolérable ? Comment réalise-t-on un film politique, notamment dans un contexte brûlant ?

Jean-Pierre Esquenazi est professeur émérite à l’Université Jean-Moulin Lyon 3 et ancien enseignant des universités de Genève et de Montréal (UQAM). Sociologue des arts et de la culture audiovisuelle, il est également l’auteur, entre autres, de Les Séries télévisées : l’avenir du cinéma ? (Armand Colin, 2010),« Vertigo » : Hitchcock et l’invention à Hollywood(CNRS éditions, 2011), Le Film noir : histoire et signification d’un genre populaire subversif (CNRS éditions, 2012) et L’Analyse de film avec Deleuze (CNRS éditions, 2017).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.