Lucie Amir (Université de Limoges)

Ancienne élève de l’ENS de Lyon, Lucie Amir a rédigé une thèse intitulée “Politiques contemporaines du polar français (2004-2019)”.

CV en ligne 

Résumé de thèse :

Politiques contemporaines du polar français (2004-2019)

Ce travail de thèse prend pour objet les conceptions de la littérature qui accompagnent depuis le tournant du XXIe siècle le renouveau du polar sur le territoire français. Pendant que la presse fait encore le portrait d’une « littérature de rebelles », contestataire et contre-culturelle, engagée dans la dénonciation des dysfonctionnements du monde social, il documente le déclin du « gauchisme littéraire » du néo-polar des années 1970-1990. Contre le lieu commun du « polar politique », il analyse l’étendue complexe et hétérogène des « politiques du polar ». L’étude explore les malentendus que recouvrent les imaginaires qui assoient le genre dans le champ littéraire, dégage les contours d’une pragmatique adaptée à un marché éditorial élargi et aux politiques culturelles locales qui se sont emparées du polar depuis deux décennies.

Empruntant aux sciences sociales de la littérature et à l’analyse du discours, la thèse s’appuie sur un corpus littéraire correspondant aux quelque 200 romans primés sous l’étiquette « polar » entre 2004 et 2019, mais aussi sur une importante collecte de discours issus de la presse, des festivals littéraires et d’une vingtaine d’entretiens réalisés avec des auteurs, des éditeurs et des prescripteurs (organisateurs de prix et de festivals). Elle défend l’hypothèse d’une relecture républicaine du polar qui se serait progressivement imposée avec son institutionnalisation. Celle-ci façonne, à partir d’un genre de grande consommation qui est aussi une littérature du réel, un forgeur de la citoyenneté éclairée, la médiation par excellence d’une autonomisation intellectuelle redevenue, à gauche, un horizon central de l’émancipation.

Mots-clés : polar, fictions criminelles, politiques de la littérature, culture médiatique, littérature contemporaine, analyse du discours


Une réflexion sur « Lucie Amir (Université de Limoges) »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.