Werry, Adeline (Université catholique de Louvain)

Après avoir obtenu un master en Langues et lettres modernes et anciennes ainsi qu’un master de spécialisation en Cultures visuelles, Adeline Werry est à présent doctorante à l’Institut Langage et Communication (ILC) de l’Université Catholique de Louvain (UCLouvain, Belgique). Elle est membre du projet EOS B-magic qui vise à écrire l’histoire non encore écrite de la lanterne magique en tant que média de masse en Belgique entre 1830 et 1940. Dans le cadre de ce projet, elle mène des recherches axées sur les plaques de verre de lanternes magiques dans les domaines de la sémiotique, de la narratologie et de la communication. Elle réalise sa thèse sous la direction de Philippe Marion(UCLouvain), de Dominique Nasta (ULB) et de Sébastien Fevry (UCLouvain).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.