Parution : Hector Malot

Cahiers Robinson n°45, 2019/1 : Hector Malot, l’écrivain instituteur

Hector Malot fut le premier romancier véritablement « naturaliste » avant de se tourner vers une littérature plus facile mais fortement engagée, notamment en faveur de la République et de l’école laïque.
C’est cet engagement qui est étudié ici, dans l’œuvre mais aussi dans la vie familiale.
Des documents inédits témoignent notamment de cette instruction à la maison. Ce numéro présente d’autres inédits,
des textes inattendus du poète oulipien Jean Queval,
qui avait déjà perçu cette dimension d’un écrivain adepte entre autres de la « leçon de choses »

SOMMAIRE

Claude Lelièvre
Le contexte historique de l’école au temps de Malot

Jean-Paul Delahaye
Séduction ou la question laïque au cœur de l’actualité


Guillemette Tison
L’éducation des filles dans les romans d’Hector Malot

Francis Marcoin
Hector Malot, instituteur en famille

Bénédicte Duthion
Le Collège royal de Rouen (1842-1847)

Christa Delahaye
L’écriture de l’école dans Jacques Chevalier

Christine Chaumartin
Les usages scolaires de l’œuvre d’Hector Malot

En guise de postface :
Jean Queval lecteur d’Hector Malot

VARIA
Christiane Connan-Pintado
        L’école de la République dans les livres pour la jeunesse

Patrick Tourchon & Leniiv Roman
Georges Bayard labyrinthique

Jolanta Lugowska
Janusz Korczak et la « Petite Revue »

Passage de témoin :
Jean Perrot
Les labyrinthes de la recherche et de l’amitié

Notes de lecture


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.