Parution : Séries de l’ORTF

Blephégor de Claude Barma, 1965

B. Papin, M. Tsikounas, S. Chalvon-Demersay (dir.), Fictions sérielles au temps de la RTF et de l’ORTF (1949-1974), L’Harmattan-Ina, collection « Les médias en actes », 2018.

Actes du colloque international « Feuilletons et séries diffusés sur les écrans de la RTF et de l’ORTF (1949-1974) », Paris 6 et 7 juin 2017, organisé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Centre d’histoire du XIXe siècle-équipe ISOR), l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle (CIM-CEISME), l’EHESS/CNRS et l’INA.

La télévision française a connu une époque où le générique de Janique Aimée ou du Chevalier de Maison Rouge fédérait autour de la petite lucarne un public fervent et passionné… Les Français, tous âges confondus, frémissaient devant Belphégor, tremblaient pour Thierry la Fronde ou Josh Randall, … Mais si les feuilletons et séries mettant en scène tous ces héros demeurés dans la mémoire collective sont devenus des « classiques », on a un peu oublié qu’à côté des incontournables Cinq dernières minutes, il y eut aussi Les Petites enquêtes du père Fichau et que « l’affaire Faber » enflamma les esprits, à une époque où le 8e art s’inventait et où l’audace formelle, visuelle et sonore, était fréquemment de mise.

Les auteurs des textes rassemblés dans le présent ouvrage s’intéressent de près à cette préhistoire des séries, diffusées par une télévision de service public, d’abord à canal unique et longtemps en noir et blanc, qui proposa les premières productions américaines mais fit également la part belle aux réalisations anglaises, canadiennes… et françaises. Il était temps d’essayer de mesurer la place que cette fiction plurielle occupait dans la programmation d’un « office » dont l’ambition première était de faire de la télévision un outil de promotion culturelle et de s’intéresser à l’accueil que lui réserva le « grand public » .

Sommaire

Introduction : Bernard Papin et Myriam Tsikounas

Des archives

Marine Zelverte : Des sources écrites pour l’histoire des feuilletons de la RTF et de l’ORTF : les fonds des Archives Nationales

Géraldine Poels : L’audience des fictions sérielles dans les années 1960 : la mesure de l’âge d’or

Stratégies de production et de programmation

Bruno Hénocque : La place de la fiction sérielle et des feuilletons dans la politique culturelle de l’ORTF au début des années 1970

Pascal Cesaro, Pierre Fournier : Des feuilletons soutenus par des ministères : une télévision de divertissement pour une politique d’édification

Yannick Lebtahi : L’art de s’inventer une histoire

Figures du héros sériel

Sébastien Le Pajolec : Comment Steve McQueen devint une star de la télévision française. Le lancement d’Au nom de la loi

Hélène Monnet-Cantagrel : Belphégor, enjeux esthétiques d’une réception spectaculaire

Taline Karamanoukian : Les figures de femme moderne dans les fictions plurielles de l’ORTF

À la recherche d’un nouveau langage

Aline Garin : Le Tour de la France par deux enfants (1957-1958) : quand un feuilleton pour enfants devient une expérience pour la RTF

Philippe Lavat : Les Cinq dernières minutes de Claude Loursais. Une autonomisation progressive du spectacle télévisuel ?

Marie-France Chambat-Houillon : Un drôle de feuilleton, Que ferait donc Faber ?

Séverine Barthes : Suivez Budart d’André Voisin : plus beau le « néo-feuilleton » ?

Résumés des articles

Les auteurs

Choix bibliographique : Les feuilletons et séries au temps de la RTF et de l’ORTF


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.