Journée : « Nouvelles vulgarisations »

Journée d’études
Les nouvelles formes de la vulgarisation et de l’écriture des savoirs

Vendredi 15 juin 2018
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, salle 127
Organisation : Anne Isabelle François, Sarah Lécossais

Projet structurant LégiPop (MESHS-Lille Nord de France) : legipop.hypotheses.org

Programme :

Matin
9h Accueil

9h15 Introduction de la journée par Anne Isabelle François et Sarah Lécossais

9h30-11h Séance 1 : Les savoirs en BD
Maxime Hureau (Université de Limoges. EHIC – EA1087) : « La bande dessinée comme forme académique. Réflexions sur Le déploiement de Nick Sousanis »

Sylvain Venayre (Université de Grenoble-Alpes. Laboratoire Universitaire Histoire Cultures Italie Europe – EA 7421) : « Écrire l’histoire en bande dessinée : au-delà de la vulgarisation »

11h15-12h45 Séance 2 : Des goûts et des savoirs à partager
Marie-Lucie Bougon (Université d’Artois. Textes et cultures – EA 4028) : « Les apprenants du MOOC fantasy de l’université d’Artois : réception et retransmission des savoirs »

Anne-Sophie Béliard (Université de Grenoble-Alpes. Laboratoire Pacte – UMR 5194) : « La parole profane dans l’écriture critique : les modalités de production de savoirs sur les séries télévisées »

12h45-14h30 Déjeuner

Après-midi
14h30-16h Séance 3 : Frontières des savoirs académiques – tensions et brouillages
Mélodie Faury (Université de Strasbourg. ATIP/LISEC – EA 2310) : « Soi, l’autre et la situation de communication. De nouveaux lieux et de nouvelles tensions comme sources de nouvelles formes et enjeux pour la vulgarisation scientifique »

Sophie Rabau (Université Sorbonne Nouvelle. CERC – EA 172) : « Théorie de la parodie et résistance au néo-libéralisme »

16h15-17h45 Séance 4 : De nouvelles écritures ?
Françoise Lavocat (Université Sorbonne Nouvelle. CERC – EA 172) : « Essai de fiction-théorie »

Nathanaël Wadbled (Université de Lorraine. CREM – EA 3476) : « Écrire l’histoire au musée. La vulgarisation comme modalité de connaissance »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.