Marie-Lucie Bougon (U. Artois)

Marie Lucie Bougon est doctorante contractuelle à l’université d’Artois et prépare une thèse de Littérature comparée intitulée La réception de la fantasy en France de 1972 à nos jours : de l’importation à l’appropriation sous la direction d’Anne Besson. Elle est également membre de l’équipe du projet LégiPop, auquel elle a participé en tant que vacataire. Elle a co-organisé, avec Laura Muller-Thoma et Charlotte Duranton, le colloque “Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?” à l’université d’Artois en novembre 2019, et a contribué à l’élaboration du Dictionnaire de la fantasy dirigé par Anne Besson chez les éditions Vendémiaire. Autrice de fiction, elle a récemment publié son premier roman, une réécriture steampunk de L’Eve future de Villiers de l’Isle-Adam (Le Club des érudits hallucinés, éditions du Chat Noir, 2019.)

Publications scientifiques :

“Cosmogonie de la fantasy française. Genèse et émancipation”, Revue de la BNF, vol. 59, no. 2, 2019, pp. 38-47.
“Les apprenants du MOOC fantasy de l’université d’Artois : réception et retransmission des savoirs”, in Mutations des légitimités dans les productions culturelles contemporaines, revue Belphégor, n°17, 2019
“Le pouvoir des mots : les personnages de conteurs et de bardes, ou comment la parole façonne la réalité”, avec Laura Muller-Thoma, in Fantasy et Histoire(s), Actes du colloque des Imaginales 2018, dirigé par Anne Besson, éditions ActuSF, 2019.
“L’imaginaire apocalyptique et son réinvestissement dans Battlestar Galactica de Ronald D. Moore : du piège des prophéties à la quête de liberté”, Philosopher avec Battlestar Galactica, dirigé par Monica Michlin, TV/Series n°11, juin 2017.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.