Séminaire : « Le placard sous l’escalier »

« Le placard sous l’escalier »

Genres, sexualités et identités queer dans les productions culturelles pour la jeunesse (1945-2015)

Séminaire d’élèves ENS, organisé par Marie Alhinho et Anne-Fleur Multon

Premier semestre de l’année 2016-2017 (du 28 septembre au 25 janvier), un mercredi sur deux, de 18 à 20h, à l’École Normale Supérieure de Paris (45, rue d’Ulm, salle Celan, rdc).

Calendrier des séances

28 Septembre – Séance inaugurale

Anne-Fleur Multon et Marie Alhinho

12 Octobre – Table ronde Prescriptions et réception. Les questions de genres et de sexualités au cœur de la transmission

Audrey (Le Souffle des mots), Nathan (Le Cahier de lecture de Nathan) et Lucie Kosmala (madmoiZelle.com)

2 Novembre – Table ronde Corps et canons esthétiques. Expressions de la féminité et de la masculinité dans la littérature de jeunesse

Tom Lévêque, Anne-Fleur Multon et Maureen Wingrove (Diglee)

16 Novembre – Girl Power. Femmes de pouvoir et pouvoirs des femmes dans les productions culturelles pour la jeunesse

Julie Roy (Johns Hopkins University/Université du Littoral) – Quand l’écran vient révolutionner la page : bisexualité et power couple dans The 100

Matthieu Freyheit (Université de Haute-Alsace) – Pirater le genre : la piraterie, une affaire de filles ?

29 Novembre – Table ronde d’autrices. Écrire les genres et les sexualités dans la littérature de jeunesse

Charlotte Bousquet, Carina Rozenfeld, Christine Féret-Fleury et Hélène Bréda

14 Décembre – Performances et performativités. Dire la transidentité dans les productions culturelles pour la jeunesse

Hélène Bréda (Paris 13) – « If I Were A Boy ». Performance, performativité et identité de genre dans la série musicale Glee

Karine Espineira (Paris 8/Sophia Antipolis) – Les approches de Genre via le prisme de la transidentité dans les productions culturelles

4 Janvier – Représentations et appropriations de l’image. L’album jeunesse au cœur des questions de genres

Christiane Connan-Pintado (Université Bordeaux Montaigne) – Les contes au miroir de l’image. Représentations des filles et des garçons dans l’édition contemporaine pour la jeunesse

Sylvie Cromer (Université de Lille 2) – Retour sur l’enquête « Attention Albums ! » (1996) : contexte, résultats et réceptions

18 Janvier – Séance conclusive

Nathalie Prince (Université du Maine)


2 réflexions sur « Séminaire : « Le placard sous l’escalier » »

  1. C’est une très bonne chose de relayer ici le programme de ce séminaire. J’avoue en revanche être surpris de lire dans le titre de l’article le mot « gender » non traduit. Dans le cadre des études françaises sur le genre, le mot anglais « gender » a été traduit depuis longtemps (par… genre). En 2016, continuer à utiliser délibérément le mot anglais « gender » non traduit est devenu un choix sémantique connoté : il rappelle la rhétorique des groupes réactionnaires du type « Manif (mensongèrement) pour tous » ou de l’Eglise catholique, qui propagent des mensonges et des amalgames à la pelle au sujet des études de genre, et qui utilisent le mot anglais pour jouer sur la fibre anti-américaniste de leur public (en faisant passer sous le tapis au passage tout le féminisme français qui s’interrogeait sur le genre avant la formalisation du concept, à commencer par Beauvoir). Bref, cette non-traduction me paraît peu heureuse.

    1. J’ai changé ce titre – j’ignorais les connotations péjoratives désormais associées à l’anglais. Cela nous laisse avec un problème sémantique assez massif : dans le domaine des « littératures de genre » (genre literature), « genre » renvoie par défaut à « genre littéraire ». Si vous avez des suggestions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.